Ses voisins utilisent son wifi, il brouille les ondes de Clermont-Ferrand

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 06 décembre 2021 - 12:00
Image
motorola  Razr
Crédits
Motorola
Un brouilleur installé chez un particulier a perturbé tout le réseau mobile d'un quartier de Clermont-Ferrand
Motorola

C’est un brouilleur d’ondes que les membres de la BRI ont découvert chez un Clermontois qui est à l’origine d’une perturbation du réseau mobile de tout un quartier de Clermont-Ferrand. Cette affaire vient d’être révélée par l’ANFR, Agence nationale des fréquences. Cette dernière a mené l’enquête l’été dernier.

Tout commence quand l’ANFR reçoit plusieurs alertes d’opérateurs mobiles signalant un brouillage du réseau téléphonique, wifi et GPS. « Il restait à localiser précisément la source du brouillage – ce qui s'apparentait, dans cette ville de plus de 140 000 habitants, à chercher une aiguille dans une botte de foin ! », explique l’agence. Après enquête, les spécialistes trouvent l’endroit d’où proviennent les perturbations, grâce à l’utilisation d’un radiogoniomètre fixé sur le toit de « leur voiture laboratoire. » Les spécialistes, accompagnés de six policiers de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI), ont pénétré dans l’immeuble à la recherche de l’appartement où se trouvait le brouilleur. « Après un contrôle des occupants, nous pénétrons les lieux et cherchons le brouilleur. Il s’agit d’un brouilleur multibande, installé dans un tiroir de meuble TV », raconte l’agence. Le propriétaire de ce brouilleur a expliqué aux enquêteurs, qu’il l’avait installé pour « empêcher les voisins de se connecter en wifi sur la box de son appartement ».

Potentiellement, tout son quartier était passé en zone blanche, ce qui est très dangereux. En effet, la portée de ce genre d’équipement entraine des conséquences importantes : perturbation du trafic aérien, mise en danger de vie d’autrui, puisque les secours ne peuvent pas être joints…

La loi prévoit jusqu’à six mois d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende.

À LIRE AUSSI

Image
polygraphe
Détecter les mensonges avec plus de précision en analysant les muscles du visage
Des chercheurs de Tel Aviv en Israël affirment avoir trouvé, grâce à l'intelligence artificielle, une nouvelle manière de détecter plus efficacement les mensonges lors...
22 novembre 2021 - 17:04
Société
Image
Les compteurs intelligents Linky peuvent donner des informations sur la vie privée des occupants du logement, telles que les heures de lever et de coucher, les périodes d'absence ou encore le nombre d
Compteurs Linky : ceux qui refusent leur installation devront payer un supplément
La Commission de régulation de l’énergie (CRE) recommande de pénaliser mensuellement dès 2025 les foyers qui s’opposent à l’installation d’un compteur Linky.90 % des f...
02 décembre 2021 - 17:58
Lifestyle

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Hollande
François Hollande, président belliqueux, mais adepte du scooter
Entre théories politiques floues, promesses électorales non tenues et un penchant pour l'action militaire “à mi-chemin", François Hollande aura été plus souvent à la t...
13 juillet 2024 - 12:16
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.