Téléphones chiffrés : Sky Global fermé par les autorités

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Téléphones chiffrés : Sky Global fermé par les autorités

Publié le 19/03/2021 à 10:19 - Mise à jour à 12:59
© YURI GRIPAS / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Le site Sky Global affiche depuis le 17 mars un message annonçant sa fermeture. Cette entreprise de téléphones cryptés est accusée de fournir des outils de communication à des organisations criminelles.

« Ce nom de domaine a été saisi par le FBI », voilà le message qui s’affiche désormais sur la page d’accueil du site. Les autorités fédérales américaines, secondées par la police canadienne ont saisi le site internet.  Les téléphones  qui y sont vendus ne peuvent communiquer qu’entre eux et sont totalement chiffrés.  Si vous ne possédez pas la clé de déchiffrement, vous n’aurez pas accès au contenu du téléphone.

Cette entreprise est soupçonnée d’avoir fourni à des groupes de criminels un réseau de téléphones cryptés, avec l’impossibilité pour les autorités compétentes de les placer sur écoute. Et les trafiquants de stupéfiants en seraient les premiers bénéficiaires. En Belgique, où un quart des téléphones de Sky Global circuleraient, un coup de filet a été fait le 9 mars : la police judiciaire belge a révélé avoir procédé à l’arrestation de plusieurs revendeurs de ces « cryptophones » et collecté des milliards de messages envoyés via la plateforme. Les Etats-Unis n’ont pas attendu pour lancer un acte d’inculpation contre le PDG Jean-François Eap : l’acte d’inculpation affirme que pendant plus d’une décennie, "Sky Global a généré des centaines de millions de dollars de profit en facilitant les activités d’organisations criminelles transnationales, et en protégeant ces organisations des forces de l’ordre". Le parquet de Paris s’est félicité d’avoir participé à cette investigation internationale, en étroite collaboration avec Europol et Eurojust.

Sky Global a nié les accusations américaines et européennes auprès de Vice, affirmant que « ces allégations non fondées sont entièrement fausses ».

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




FBI

Newsletter





Commentaires

-