Thomas Pesquet: deux nouvelles sorties dans l'espace pour l'astronaute français

Thomas Pesquet: deux nouvelles sorties dans l'espace pour l'astronaute français

Publié le 17/03/2017 à 16:12 - Mise à jour à 16:26
©Thomas Pesquet/Twitter
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

L'astronaute français Thomas Pesquet, qui a fêté fin février son anniversaire à bord de la Station spatiale internationale, a reçu un beau cadeau ce vendredi. Il va pouvoir effectuer deux nouvelles sorties dans l'espace à des fins de maintenance et de recherche.

En mission à bord de la Station spatiale internationale (ISS) depuis le 17 novembre 2016, l'astronaute française Thomas Pesquet va pouvoir effectuer deux nouvelles sorties dans l'espace. L'Agence spatiale européenne a annoncé ce vendredi 17 la nouvelle via un communiqué publié sur son site et sur son compte Twitter officiel. Il est précisé que lui assigner deux nouvelles missions, qui porteront à trois le nombre de sorties au cours de ses six mois dans l'ISS, était un gage de confiance et une récompense "par rapport à la formation reçue par les astronautes européens de l'ESA au centre de Cologne et grâce aux autres partenaires à travers le monde".

 

 

Thomas Pesquet avait déjà réalisé une sortie extra-véhiculaire le 13 janvier dernier en compagnie d'un collègue de la NASA Shane Kimbrough pour une opération de maintenance des batteries solaires. Il était ainsi devenu le quatrième français à avoir effectué une sortie dans l'espace.

Les deux nouvelles sorties extra-véhiculaires sont prévues "pour la fin du mois de mars et au mois d'avril", bien que les dates pourront être modifiées selon l'ESA, et sachant aussi que la mission de Thomas Pesquet doit se terminer en mai 2017.

En mars, l'astronaute sera à nouveau accompagné de Shane Kimbrough pour installer un nouvel ordinateur, faire de la maintenance sur le système de distribution d'énergie électrique de l'ISS et aussi déconnecter un adaptateur du système d'amarrage pour qu'il puisse être déplacé. Les deux hommes travailleront séparément.

Shane Kimbrough effectuera ensuite avec sa compatriote Peggy Whitson une seconde sortie, sans Thomas Pesquet cette fois, pour installer ce fameux adaptateur, mettre en place de nouvelles protections isolantes et mettre à jour le système de communication.

Thomas Pesquet retournera ensuite dans l'espace avec Peggy Whitson pour remplacer un dispositif électrique servant aux expériences scientifiques, installer de nouvelles antennes et caméras puis travailler sur le détecteur AMS-02.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Thomas Pesquet a encore deux mois de mission à bord de la Station spatiale internationale.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-