Tiangong-1: la station spatiale chinoise pourrait tomber dans le sud de la France

Tiangong-1: la station spatiale chinoise pourrait tomber dans le sud de la France

Publié le 19/03/2018 à 14:38 - Mise à jour à 14:48
©Jiuquan Space Centre/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La station spatiale chinoise Tiongang-1 s'écrasera sur Terre entre le 29 mars et le 6 avril prochain. L'agence spatiale chinoise (CNSA) a perdu contrôle de l'engin de 8,5 tonnes et 10 mètres de long qui ne devrait pas atteindre le sol en un bloc, mais se disloquer en vol.

Le "Palais céleste" est hors de contrôle. La station spatiale chinoise Tiangong-1 (soit "Palais céleste" en français) chute inéluctablement vers la Terre. Selon l'Agence spatiale européenne (ESA), elle va atteindre l'atmosphère entre le 29 mars et le 9 avril. La question est désormais de savoir où elle va tomber.

Alors qu'il devait revenir sur terre en douceur, l'agence spatiale chinoise (CNSA) a perdu contrôle de l'engin. Ce dernier navigue avec une orbite de plus en plus basse, et son entrée de l’atmosphère ne peut plus être évitée. "L’altitude de Tiangong-1 diminue de quelques kilomètres par jour. Nous sommes dans une phase à peu près linéaire, avec une tendance à l’accélération", a expliqué Stéphane Christy, expert au Centre d'orbitographie opérationnel (COO) du Cnes de Toulouse à Franceinfo.

Voir aussi - Tiangong-1: une station spatiale chinoise devrait bientôt s'écraser sur la Terre

Il est actuellement difficile d'établir avec précision le lieu où l'objet céleste va se crasher. A l'heure actuel les zones d'impact possible se situent dans une large bande qui concerne l’Australie, l’Inde, le nord de l'Afrique, mais aussi la France, dans une zone incluant la Corse, Perpignan, Toulon ou Lourdes. La station de 8,5 tonnes et 10 mètres de long ne devrait pas atteindre le sol en un bloc, mais se disloquer en vol. Il est cependant possible que des débris touchent le sol, représentant un danger pour les habitants.

"La probabilité que la station retombe sur une ville est vraiment faible, voire presque nulle. Il n’y a jamais eu de blessé lié à la retombée d’un débris spatial", précise toutefois l'expert.

Les internautes peuvent d'ors et déjà suivre la progression de Tiangong-1 en temps réel, sur le site spécialisé Sat Flare (en anglais). Les agences spatiales européennes et américaines suivent la chute de Tiangong-1 avec beaucoup d'attention afin de préparer au mieux la fin de vie de l'ISS qui devrait intervenir dans la décennie 2020.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La station spatiale Tiangong-1 devrait retomber sur terre entre le 29 mars et le 6 avril.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-