Troisième panne de Facebook en trois semaines

Troisième panne de Facebook en trois semaines

Publié le 29/09/2015 à 10:54 - Mise à jour le 30/09/2015 à 17:46
©Dado Ruvic/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La série noire continue pour Facebook qui a connu dans la soirée de lundi 28 une panne géante. Le réseau social a ainsi été inaccessible ou très ralenti pour un très grand nombre de ses utilisateurs européens et américains pendant 30 à 45 minutes.

Facebook était inaccessible pour de nombreux utilisateurs dans la soirée de lundi 28. C'est la troisième panne que connait le réseau social au 1,5 milliard d'utilisateurs depuis le début du mois de septembre, souligne le site spécialisé américain Mashable. La firme évoque un "problème de configuration" pour expliquer ce nouvel incident.

Lent, très lent, voire même inaccessible: la plupart des utilisateurs de Facebook ont constaté les difficultés du site, à partir de 21h lundi soir. Une panne géante qui a touché la plupart des inscrits dans de nombreux pays européens, dont la France, la Belgique, la Suisse ou encore l'Italie, mais aussi aux Etats-Unis.

Au total, pour la majorité des adeptes, les difficultés de connexion auront duré entre 30 et 45 minutes. Un retour à la normal échelonné selon les pays ce qui laisse penser aux spécialistes que les techniciens de la société auraient ainsi redémarré les serveurs hébergeant Facebook les uns après les autres.

Un "problème de configuration" serait en cause, selon un porte-parole cité par le site dédié aux nouvelles technologies ZDNet France. "Nous travaillons avec nos équipes cœur d’infrastructure afin d’identifier le problème", écrivait ainsi dès le début de la panne Facebook sur une page dédiée avant que celle-ci ne finisse par devenir inaccessible à cause de l'incident. Tout a fini par rentrer dans l'ordre aux alentours de 22h.

Au-delà de l'inconfort pour les utilisateurs, cette panne est surtout un coup dur pour la marque. "Pour une entreprise qui gagne des millions chaque jour, chaque minute représente des dizaine de milliers de dollars de revenus publicitaires perdus", souligne ainsi le site américain TechCrunch.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La panne de Facebook a débuté vers 21h, lundi 28.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-