Une IA pourra prédire où va tomber la foudre pour la dévier

Une IA pourra prédire où va tomber la foudre pour la dévier

Publié le 25/11/2019 à 15:23 - Mise à jour à 15:35
Image par Ron van den Berg de Pixabay
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): France-Soir
-A +A
Lors d'un orage, la foudre peut provoquer des surcharges sur le réseau électrique voire même des incendies. Dans ce cas, les personnes des immeubles touchés doivent être déplacées jusqu'à ce que les pompiers aient constaté le sinistre et sécurisé les lieux. Une procédure difficile à mettre en place, et qui oblige de nombreuses familles à être relogées temporairement.
Pour éviter le recours à ce dispositif d’urgence, il pourrait être possible de prévoir à l’avance les lieux sur lesquels la foudre va tomber.
 
Cette prouesse de prédiction de l’avenir est possible grâce à une l’intelligence artificielle développée par les chercheurs du Laboratoire de compatibilité électromagnétique de l'École polytechnique de Lausanne (EPFL), en Suisse. Ils ont créé un algorithme qui permet de savoir, avec plus ou moins de précision, où va tomber la foudre.
 
Comment une IA peut-elle prédire l’avenir?
 
La clé de la prédiction sont les dix ans de données météorologiques de 12 stations, situées aussi bien en régions urbaines qu'en régions montagneuses de Suisse, qui ont été mises à disposition des chercheurs. La pression atmosphérique, la température de l'air, l’humidité relative et la vitesse du vent permettent d’apprendre à l’algorithme le comportement de la foudre en fonction des conditions météo. 
 
Avec l’aide du professeur Farhad Rachidi, scientifique reconnu dans le domaine de la physique des décharges de foudre et de la protection contre la foudre, l’équipe a croisé les données avec les enregistrements d’impact, ce qui permet de prévoir, à l’aide du machine learning, dans quelles conditions météorologiques la foudre tombera, en temps réel. 
Des flashs d’éclairs et impacts récents sont ajoutés au système pour que ce dernier « apprenne » à reconnaître les situations. Le système est au final capable de prédire l'impact de la foudre dans un rayon de 30 kilomètres à 10 ou 30 minutes près. 
 
 
Une utilisation claire: générer des alertes concernant les zones à risque
 
L’algorithme ne donne pas de prédictions exactes permettant d’éviter la foudre. Une fois entraîné, il pourra atteindre une précision de 80 %. Mais dans tous les cas, une fois le rayon de zone à risque déterminé, le travail de sécurisation peut se faire de façon plus efficace. 
 
Ce système permet de remplacer d’autres méthodes de détection pas toujours accessibles.  Amirhossein Mostajabi, doctorant à l'origine de la technique, explique : “Les systèmes actuels sont lents et très complexes. Ils ont besoin de données externes coûteuses obtenues par radar ou satellite. Notre méthode se base sur des données accessibles dans toutes les stations météorologiques.”
 
Le prochain défi: réussir à dévier les impacts
 
cCes travaux de recherche sont particulièrement intéressants dans le cadre du projet Laser Lightning Rod qui consiste à dévier les impacts de la foudre.
 
Projet européen ambitieux, le Laser Lightning Rod a été lancé en 2017 dans le but de développer de nouveaux systèmes de protection contre la foudre. Il s’agit notamment, en cas d’orage, d’envoyer un laser multi-terawatt à impulsion ultra-courte dans l’atmosphère, afin de guider la foudre vers un endroit précis, et de décharger les zones à risque.
 
 

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une IA pourrait prévoir à l’avance les lieux sur lesquels la foudre va tomber

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-