Smart-City: Toyota se lance dans la ville du futur

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Smart-City: Toyota se lance dans la ville du futur

Publié le 23/01/2020 à 11:23 - Mise à jour à 11:38
Toyota Motor Corporation
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Pour inventer la cité du futur, Toyota Motor Corporation va construire une véritable ville intelligente, avec de vrais habitants. Bienvenue à Woven City! Un océan de capteiurs et de données en tous genres. Et des tresses. 
 
Il est loin le temps où les technologies du futur s’inventaient dans un garage... Lors du CES de Las Vegas, Toyota Motor Corporation a créé l’événement en annonçant la naissance prochaine de Woven City, littéralement «la ville tressée». 
 
 
Durable et connectée
 
Cette véritable ville «durable et connectée» s’étendra sur 71 hectares au pied du Mont Fuji, alimentée en énergie par des panneaux solaires et par des piles à combustible hydrogène. Les maisons en bois, construites dans une pure tradition japonaise, seront équipées des dernières technologies, des robots voués aux tâches ménagères aux capteurs chargés de contrôler la santé des habitants. 
 
Car dans ce laboratoire grandeur nature, se côtoieront de vrais résidents, dont des chercheurs et bien d'autres scientifiques. Ces derniers auront pour mission de tester et développer les technologies du futur en conditions réelles et dans de multiples domaines: mobilité, robotique, maison intelligente, intelligence artificielle, santé. 
 
Données et capteurs
 
La mobilité est naturellement au coeur du projet, avec des déplacements prévus en voitures autonomes et autres modes de transports doux. «Les gens, les bâtiments et les véhicules étant tous connectés entre eux par le biais de données et de capteurs», a précisé Akio Toyoda, le président de Toyota Motor Corporation, lors de la présentation du projet. 
 
2000 habitants
 
Toyota Motor Corporation l’annonce sur le site dédié à Woven City: «Nous accueillons tous ceux qui souhaitent améliorer notre façon de vivre dans le futur, profiter de cet écosystème de recherche unique et nous rejoindre dans cette quête pour créer un mode de vie toujours meilleur et la mobilité pour tous». 
 
La population de la  «ville tissée» sera de 2000 habitants au lancement du projet, composée d’employés de la firme japonaise et de leur famille, de retraités, de commerçants, et bien entendu des partenaires susceptibles de contribuer à la création de la ville de demain. 
 
La conception de Woven City a été confiée à l’architecte danois Bjarke Ingels, à qui l’on doit, entre autres les Two World Trade Center et le siège de Google à Mountain View. Les travaux devraient débuter l’année prochaine, Toyota affirme avoir reçu toutes les autorisations. 
 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Woven City, un laboratoire grandeur nature

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-