Vidéos suspectes: comment éviter d'être contaminé par le virus qui traine sur Facebook Messenger?

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Vidéos suspectes: comment éviter d'être contaminé par le virus qui traine sur Facebook Messenger?

Publié le 29/08/2017 à 10:35 - Mise à jour à 10:59
© LEON NEAL / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un "malware" a été repéré sur l'interface de messagerie instantanée Messenger de Facebook par les chercheurs de Kaspersky jeudi. Ce virus apparaît sous la forme d'une fausse vidéo qui incite à installer un logiciel malveillant.

La société de sécurité informatique Kaspersky a donné l'alerte jeudi 24 concernant un "malware" (logiciel malveillant) circulant sur Facebook Messenger, l'interface de messagerie instantanée du réseau social. Ce virus, qui se présente comme une simple vidéo envoyée par l'un de vos amis, va vous rediriger sur des "adware" (logiciels publicitaires) qui vous demanderont d'installer des modules complémentaires pour récolter vos informations personnelles. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un virus dangereux comme le cheval de troie.

Une pratique qui est souvent utilisée par les hackers et qui n'est pas totalement sans danger. En effet, ces logiciels sont particulièrement malins et s'adaptent à votre système d'exploitation et à votre navigateur. Ils sont donc capables de toucher quasiment tous les ordinateurs.

Même si, pour l'instant, le malware semble n'avoir que des objectifs publicitaires, il faut tout de même se méfier car les informations peuvent être revendues par les créateurs du virus à des personnes mal intentionnées.

Pour éviter que votre ordinateur ne soit contaminé, quelques gestes simples sont à adopter. Il faudra premièrement faire preuve d'une extrême vigilance. Lorsque vous recevrez des liens, vérifiez bien qu'il ne soit pas suspect et ne cliquez pas dessus si vous avez un doute concernant sa provenance. Mettre à jour son antivirus est également important dans ce genre de situation afin d'être certain qu'il puisse identifier le logiciel malveillant.

Si vous avez le moindre doute sur le fait que votre ordinateur puisse être infecté, réalisez immédiatement une analyse complète de votre appareil via votre antivirus. A propos de cela, Facebook a d'ailleurs tenu à venir en aide à ses utilisateurs. Un porte-parole du géant américain a indiqué à ZDNet que"si nous soupçonnons la présence d'un logiciel malveillant dans votre ordinateur, nous vous proposerons par le biais de nos partenaires de confiance une analyse antivirus gratuite".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un nouveau virus circule sur Internet via Facebook Messenger.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-