Votre visage a-t-il déjà été utilisé par des systèmes de reconnaissance faciale?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Votre visage a-t-il déjà été utilisé par des systèmes de reconnaissance faciale?

Publié le 04/02/2021 à 10:50
STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Pour le développement de technologies d’intelligence artificielle, il est courant “d’alimenter” les algorithmes avec des photos trouvés sur le Web pour leur “apprendre’ à lire les images.
Les entreprises, les universités et les laboratoires gouvernementaux, utilisent quotidiennement des millions d'images collectées en ligne pour développer leurs technologies, en utilisant des “bots” qui parcourent Internet, à la recherche de photos. Comment savoir si vos propres photos, et donc les caractéristiques qui définissent votre visage, ont été utilisées pour créer des logiciels de reconnaissance faciale?

Si vous avez un compte Flickr, vous pouvez vérifier sur Exposing.AI

Exposing.AI est un outil qui permet aux internautes de vérifier si des chercheurs en intelligence artificielle ont utilisé leurs photos postées sur Flickr via la licence Creative Commons pour créer des outils de surveillance. Cette application a seulement accès à une petite partie des archives qui ont alimenté la recherche en reconnaissance d’image, mais elle permet de commencer à ouvrir les yeux sur la manière dont les intelligences artificielles sont alimentées par des images personnelles.

Des gens ignorent que leurs souvenirs peuvent contribuent à développer des technologies de surveillance

Selon le New York Times, en 2006, Brett Gaylor, un réalisateur de documentaires de Victoria, en Colombie-Britannique, a mis en ligne les photos de sa lune de miel sur Flickr, un service d’hébergement de photos populaire à l'époque. Près de 15 ans plus tard, en utilisant une première version d'Exposing.AI, il a découvert avec horreur que des centaines de ces photos avaient fait leur chemin dans plusieurs ensembles de données qui auraient pu être utilisés pour former des systèmes de reconnaissance faciale dans le monde entier, par exemple pour surveiller la population ouïghoure de Chine.
Il est donc important de penser à cela, avant de poster des photos publiquement sur Internet.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un outil permet aux internautes de vérifier si des chercheurs en IA ont utilisé leurs photos postées sur Flickr pour créer des outils de surveillance

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-