Alerte info – Manifestation contre l'interdiction du glyphosate: des agriculteurs bloquent les Champs-Elysées [MAJ]

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Alerte info – Manifestation contre l'interdiction du glyphosate: des agriculteurs bloquent les Champs-Elysées [MAJ]

Publié le 22/09/2017 à 08:48 - Mise à jour à 09:50
©FranceSoir
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Plusieurs centaines d'agriculteurs manifestaient ce vendredi matin à Paris et bloquaient l'accès aux Champs-Elysées. Les protestations portent sur la possibilité d'importer des produits agricoles traités avec des herbicides comme le glyphosate, alors que le gouvernement envisage de l'interdire unilatéralement en France. [Article mis à jour avec les déclarations recueillies sur place par "FranceSoir"]

Plus de 250 agriculteurs manifestaient ce vendredi 22 au matin à Paris contre la politique agricole du gouvernement et notamment le fait qu'il envisage d'interdire les épandages de glyphosate, herbicide cancérigène mais très répandu dans l'agriculture française.

L'accès aux Champs-Elysées par l'avenue de Marigny était toujours bloqué par des voitures et des agriculteurs qui ont répandu de la paille. "Soja argentin: OGM", était-il écrit sur un conteneur placé à l'entrée de l'avenue. A 9h30, l'artère était toujours paralysée pour une "durée indéterminée", a confié à FranceSoir un policier sur place.

La Préfecture de police demandait aux automobilistes de contourner le secteur Concorde/Champs-Elysées, alors qu'un bouchon commençait à se former aux abords de la célèbre avenue parisienne.

Cette manifestation a été organisée suite à l'appel des fédérations départementales de la FNSEA, premier syndicat agricole français.

Les manifestants protestent contre la possibilité d'importer des produits agricoles traités à des herbicides comme le glyphosate, alors même que la FNSEA craint que le gouvernement interdise unilatéralement l'emploi de tels herbicides en France. Ce qui rendrait selon les manifestants la concurrence des produits étrangers injustes.

"Sans le glyphosate, on sera obligé de traiter trois fois au lieu d'une en automne par exemple, c'est pire", s'est insurgé Christophe, membre des Jeunes Agriculteurs Ile-de-France, interrogé par FranceSoir. "Il y des études qui sont faites, mais nous n'y croyons pas", a-t-il ajouté avant de dénoncer le "parisiannisme" et l'incompétence supposés des autorités.

"M. Macron veut être le M. Propre du monde mais est le fossoyeur de l'agriculture", a déclaré Frédéric Arnoult, président des Jeunes agriculteurs d'Ile-de-France.

Selon Damien Greffin, le président de la FNSEA d'Ile-de-France, une délégation des manifestants doit être reçue dans la matinée à l'Elysée.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :


L'accès aux Champs-Elysées était bloqué par des voitures et des agriculteurs allongés sur de la paille. "Soja argentin: OGM", était-il écrit sur un conteneur placé à l'entrée de l'avenue.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-