Automobile : l'ère de la voiture électrique

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Automobile : l'ère de la voiture électrique

Publié le 18/06/2020 à 12:10 - Mise à jour à 12:14
@FranceSoir
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A
Ce fut la première voiture à dépasser le 100 km/ h, elle s’appelait « La Jamais Contente », c’était en 1899 à l’époque du pétrole rare et elle était propulsée par un moteur électrique.  Un siècle plus tard, au cours duquel la voiture thermique a régné en maître, faisant rêver des générations d’amoureux de belles mécaniques aux sons ravageurs ou mélodieux, on lui promet un bel avenir. 
 
Il est vrai que les ventes augmentent partout en Europe. Alors, les constructeurs ont-ils viré leur cuti ? Et au-delà d’eux, les amoureux de la voiture vont-ils se jeter sur des voitures silencieuses bien que peu polluantes ? Ce n’est pas encore vraiment le cas, même si un acteur comme Volkswagen (celui par qui le scandale du Dieselgate est arrivé) veut vendre 1 million de voitures électriques par an à partir de 2025. Cette migration à marche forcée a été initiée par l’Europe qui veut réduire de 30 % les émissions de CO2 d’ici 2030. Elle est aussi souhaitée par la France qui veut faire respecter l’accord de 2015 de Paris sur le climat.
 
 
Mais, si la voiture électrique a bien des avantages, dont un coût de revient plus faible, elle est encore trop chère et son autonomie est considérée comme largement insuffisante, sans compter que la recharge nécessite de longues heures. Ce dossier propose de faire un point objectif sur la mobilité électrique, sans éluder les questions qui fâchent (le recyclage des batteries, le bilan carbone parfois discutable) et sans oublier les autres solutions, dont l’hydrogène qui va arriver d’abord par les camions, les bus et les utilitaires. Une nouvelle épopée pour la voiture automobile. 
 
>> Dossier l'ère de la voiture électrique - 5€ - sur la boutique FranceSoir

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Dossier l'ère de la voiture électrique

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-