Circulation alternée à Paris - les exceptions: qui peut rouler?

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Circulation alternée à Paris - les exceptions: qui peut rouler?

Publié le 25/06/2019 à 18:01 - Mise à jour à 18:04
© MEHDI FEDOUACH / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

A cause de la canicule, l'Ile-de-France sera confrontée dès mercredi 26 juin à un pic de pollution. Le gouvernement a décidé d'anticiper et de mettre en place la circulation différenciée plus rapidement, excluant une nouvelle vignette Crit' air des véhicules autorisés à rouler. A noter que des exceptions demeurent selon les métiers.

Le ministre de la Transition écologique François de Rugy a annoncé ce mardi un nouveau dispositif en cas de pic de pollution, qui est dans le cas présent lié à la canicule.

L'objectif est de déclencher la circulation différenciée plus rapidement. Et un nouveau rang de vignettes Crit' air est aussi exclu: la numéro 3.

La Préfecture de police a entériné le dispositif, qui est donc mis en place à partir de mercredi dans l'agglomération parisienne (dans tout le périmètre délimité par l'autoroute A86).

Comme à chaque fois que la circulation différenciée (qui a peu à peu pris la place de la vraie circulation alternée où seule la plaque d'immatriculation comptait) est mise en place, les automobilistes devant évoluer dans le périmètre d'exclusion se posent la question: est-ce que je peux rouler?

Lire aussi: à Paris, une circulation différenciée plus stricte et décidée plus vite

A noter, donc, que seuls les véhicules disposant des vignettes Crit' air 0, 1 et 2 pourront rouler à partir de mercredi.

Mais il y a des exceptions. Les véhicules électriques, hybrides ou au gaz ont tous le droit de rouler. Les voitures faisant du covoiturage bénéficient aussi d'une autorisation exceptionnelle de circuler.

Les véhicules des forces de l'ordre et des services de secours sont évidemment exempts de circulation différenciée, comme les transports en commun, les taxis, VTC et auto-écoles.

Certains métiers qui ont besoin d'un véhicule forment aussi une exception: les déménageurs par exemple, les journalistes en reportage, ou encore les dépanneurs en intervention.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La circulation différenciée est mise en place à Paris à partir de mercredi à cause d'un pic de pollution lié à la canicule.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-