Grève SNCF du lundi 14 mai 2018: trouver un horaire de TER par région (planning)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Grève SNCF du lundi 14 mai 2018: trouver un horaire de TER par région (planning)

Publié le 14/05/2018 à 07:38 - Mise à jour à 07:40
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La SNCF annonce un TER sur trois pour la journée de grève de ce lundi 14 mai 2018. Les usagers qui cherchent un horaire de train peuvent les consulter en ligne.

Ce lundi 14 mai 2018 est marqué par un important mouvement de grève SNCF et un regain de mobilisation des cheminots. La compagnie ferroviaire a annoncé une "trafic très perturbé" sur toutes les lignes. Les voyageurs peuvent tabler en moyenne sur un TGV, TER ou Transilien sur trois et un Intercités sur cinq, avec des situations contrastées selon les régions.

Les usagers des TER peuvent consulter en ligne et selon leur région et trajet les prévisions de trafic.

> Région Auvergne-Rhône-Alpes

Cliquer ici pour accéder à la page de sommaire des horaires aménagés et prévisions de trafic pour la région Auvergne-Rhône-Alpes ligne par ligne et tenant compte des perturbations liées à la grève de mardi.

> Région Bourgogne-Franche-Comté

Cliquer ici pour accéder à la page de sommaire des horaires aménagés et prévisions de trafic pour la région Bourgogne-Franche-Comté ligne par ligne et tenant compte des perturbations liées à la grève de mardi.

> Région Bretagne

Cliquer ici pour accéder à la page de sommaire des horaires aménagés et prévisions de trafic pour la région Bretagne ligne par ligne et tenant compte des perturbations liées à la grève de mardi.

> Région Centre-Val de Loire

Cliquer ici pour accéder à la page de sommaire des horaires aménagés et prévisions de trafic pour la région Centre-Val de Loire ligne par ligne et tenant compte des perturbations liées à la grève de mardi.

> Région Grand-Est

Cliquer ici pour accéder à la page de sommaire des horaires aménagés et prévisions de trafic pour la région Grand-Est ligne par ligne et tenant compte des perturbations liées à la grève de mardi.

Lire aussi: Réforme de la SNCF: Des trains à quai et des cheminots aux urnes lundi

> Région Hauts-de-France

Cliquer ici pour accéder à la page de sommaire des horaires aménagés et prévisions de trafic pour la région Hauts-de-France ligne par ligne et tenant compte des perturbations liées à la grève de mardi.

> Région Normandie

Cliquer ici pour accéder à la page de sommaire des horaires aménagés et prévisions de trafic pour la région Normandie ligne par ligne et tenant compte des perturbations liées à la grève de mardi.

> Région Nouvelle-Aquitaine

Cliquer ici pour accéder à la page de sommaire des horaires aménagés et prévisions de trafic pour la région Nouvelle-Aquitaine ligne par ligne et tenant compte des perturbations liées à la grève de mardi.

> Région Occitanie

Cliquer ici pour accéder à la page de sommaire des horaires aménagés et prévisions de trafic pour la région Occitanie ligne par ligne et tenant compte des perturbations liées à la grève de mardi.

> Région Pays de la Loire

Cliquer ici pour accéder à la page de sommaire des horaires aménagés et prévisions de trafic pour la région Pays de la Loire ligne par ligne et tenant compte des perturbations liées à la grève de mardi.

> Région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Cliquer ici pour accéder à la page de sommaire des horaires aménagés et prévisions de trafic pour la région Pa de la Loire ligne par ligne et tenant compte des perturbations liées à la grève de mardi.

Le projet de réforme ferroviaire, déjà adopté en première lecture par l'Assemblée nationale, est désormais à l'ordre du jour du Sénat, le 23 mai en commission et le 29 dans l'hémicycle.

Entre ces deux dates, Édouard Philippe s'est engagé à recevoir à nouveau l'ensemble des acteurs selon le même format que les rencontres du 7 mai à Matignon.

Affirmant s'appuyer sur un compte-rendu de réunion, SUD rail a accusé dimanche le gouvernement et Guillaume Pepy d'"oeuvrer en coulisse pour privatiser et filialiser" la SNCF. Évoquant "un mensonge d’État", le syndicat a demandé le départ de M. Pepy.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La SNCF annonce un TER sur trois pour la journée de grève de ce lundi 14 mai 2018.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-