Info trafic grève SNCF: fortes perturbations dès lundi 2 et jusqu'à jeudi 5

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Info trafic grève SNCF: fortes perturbations dès lundi 2 et jusqu'à jeudi 5

Publié le 30/03/2018 à 12:10 - Mise à jour à 12:21
© ERIC CABANIS / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le mouvement social des cheminots pour la défense de leur statut et contre la réforme de la SNCF se poursuit. De nouvelles perturbations très fortes sont ainsi attendues sur l'ensemble du réseau à partir de lundi en fin de journée, et jusqu'à jeudi matin. Le détail.

La grève SNCF continue, et ne faiblit pas. Après la forte grève de jeudi 22, le patron de l'entreprise publique, Guillaume Pépy, a ainsi alerté ce vendredi 30 sur France Inter: le mouvement sera de nouveau "très suivi" la semaine prochaine. Et si la mobilisation est prévue pour mardi 3 et mercredi 4 avril, les perturbations commenceront dès lundi 2 et se poursuivront jusqu'à jeudi 5.

"Il y aura très peu de trains qui part(iront) après 19 heures lundi" a ainsi prévenu Guillaume Pépy. Le PDG de la SNCF a ainsi fait état d'à peine "un train sur cinq ou un sur huit" au plus fort de la mobilisation. Son conseil est donc limpide: "à chacun des voyageurs qui avaient prévu de voyager lundi soir, soit de renoncer à ce voyage, soit de le reporter, soit au contraire de rentrer plus tôt, soit de choisir un autre mode de transport". Ne pas prendre le train lundi à partir de 19h, en somme.

Pour ceux qui auraient déjà réservé leur billet, ou qui ne peuvent s'arranger autrement que pour voyager à partir de l'heure fatidique, la SNCF promet des informations sur le trafic. Celles-ci seront toutefois disponibles à partir de 17h dimanche 1er avril, veille du début du mouvement.

A lire - SNCF: Pécresse "redoute" une grève "dure"

Pour consulter les prévisions de trains maintenus ou de retard, il faudra consulter au choix: l’application de la SNCF, les comptes Twitter et Facebook de l'entreprise ou encore les sites sncf.com, ter.sncf.com, transilien.com et oui.sncf. Des informations devraient également être disponibles en gare.

Pour les billets déjà réservés de TGV ou Intercités, des informations seront envoyées par la SNCF par mail ou SMS.

Lire aussi - Grève SNCF: ce que dit la loi sur le "service minimum"

Enfin, après le mouvement, la galère devrait se prolonger encore un peu pour les usagers. En raison de difficultés techniques (reprise de service, dispatch des trains...), la matinée de jeudi sera également compliquée.

Et rebelotte quelques jours plus tard: les journées suivantes de mobilisation sont annoncées dès dimanche 8 et lundi 9 avril, puis vendredi 13 et samedi 14 avril (le calendrier des jours de grèves complet est à consulter en cliquant ici).

Une intersyndicale des cheminots CGT, Unsa, SUD et CFDT appellent leurs troupes à se mobiliser pendant un total de 36 jours d'action s'étalant sur les trois prochains mois. Un mouvement "dur" appelé à se prolonger jusqu'à fin juin et englobant la totalité des vacances de printemps ainsi que des ponts de mai.

Les syndicats dénoncent le projet de réforme de l'opérateur ferroviaire français en forme de "casse" du service public et de l'entreprise en elle-même. Une mesure notamment cristallise la colère: "Il faudra qu'on m'explique en quoi le statut des cheminots est la cause des problèmes et des incidents que rencontrent bon nombre aujourd'hui de voyageurs", a dénoncé Philippe Martinez, patron de la CGT. Tout en appelant l'Etat à "s'attaquer au fond des problèmes de la SNCF" plutôt qu'aux travailleurs.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


De très fortes perturbations sont déjà annoncées pour la grève de lundi 3 et mardi 4 avril.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-