L’aéroport de Lyon Saint-Exupéry passe à la reconnaissance faciale

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

L’aéroport de Lyon Saint-Exupéry passe à la reconnaissance faciale

Publié le 06/10/2020 à 10:24
OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
L’expérimentation du système de reconnaissance faciale Mona a été présentée lundi à l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry, et s’étendra sur une année.
 
Pour Vinci Airports, le groupe propriétaire de l’aéroport, l’objectif est de réduire les files d’attente et de simplifier la vie des voyageurs.
 
Ces derniers doivent concrètement télécharger une application sur leur smartphone, y enregistrer une pièce d’identité, une photo et la carte d’embarquement. Ensuite, plus besoin de se présenter aux
différents comptoirs.
 
Les passagers suivent un parcours dédié – et équipé – avec bornes et portiques de reconnaissance faciale à chaque point de contrôle. 
 
« Grâce à cette innovation, nous estimons que le passager gagne 30 minutes par rapport à un embarquement classique »
 
La question des données
 
Le système, qui répond au doux nom de Mona, est selon ses concepteurs une première mondiale, qui surfe aussi sur la vague des inquiétudes sanitaires. Directrice déléguée chez Vinci Airports, Valérie Vesque-Jeancard estime ainsi :
 
« Le fait de ne pas avoir à manipuler de documents, que d’autres personnes les manipulent, c’est plutôt rassurant dans ce contexte sanitaire »
 
Quant aux données personnelles chargées dans l’application, l’exploitant de l’aéroport de Lyon assure qu’elles seront détruites dès la montée dans l’avion. Le système Mona a d’ailleurs été développé en partenariat avec la CNIL – Commission nationale informatique et libertés.
 
Il sera opérationnel à partir du 15 octobre. 
 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le système de reconnaissance faciale Mona en expérimentation à Lyon

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-