L'aéroport d'Orly teste la reconnaissance faciale à l'embarquement pour les vols Transavia à destination du Maroc

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

L'aéroport d'Orly teste la reconnaissance faciale à l'embarquement pour les vols Transavia à destination du Maroc

Publié le 25/03/2021 à 17:36
STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Alors que le secteur des transports essaie d’inventer des moyens plus sûrs pour voyager sans se contaminer, les nouvelles technologies apparaissent comme des solutions efficaces pour faciliter la mise en place d’un cadre de surveillance des passagers. Après la vidéo surveillance pour l’analyse du pourcentage de masques dans les transports en commun, place à la reconnaissance faciale à l'aéroport d'Orly pour des embarquements plus agiles et sans embouteillages.

De la reconnaissance faciale dans les vols Transavia à destination du Maroc

Pour diminuer le temps d’attente des voyageurs, pour les vols à destination du Maroc, la compagnie Transavia, filiale du groupe Air France-KLM, propose aux passagers de se faire scanner le visage pour certifier qu’il correspond bien à leur passeport. Lorsque le voyageur dépose son bagage, une caméra capture son visage qui est comparé à la photo de son document d'identité. Pour respecter le règlement de la protection des données à caractère personnel, les voyageurs peuvent d’un côté, décider d’utiliser ce dispositif ou non, et d’un autre, la compagnie assure que les données sont supprimées automatiquement dès que l'avion décolle.
Cette expérience fait suite à un précédent test déployé à Lyon pour des vols à destination du Portugal, mais elle aurait été retardée à cause de la crise du Coronavirus. Cette technologie, déployée en octobre 2020 visait à faire gagner au passager 30 minutes par rapport à un embarquement classique.

Un cadre de régulation de la reconnaissance faciale lors des embarquements est nécessaire

Le déploiement de cette technologie a une plus grande échelle est déjà envisagé d'ici deux mois. Selon des informations du Parisien, l’expérimentation montera en puissance dans deux mois avec des vols de plus de 200 passagers d’Air Caraïbes vers les DOM-TOM.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Pour diminuer le temps d’attente des voyageurs pour les vols à destination du Maroc la compagnie Transavia, filiale du groupe Air France-KLM, propose aux passagers de se faire scanner le visage pour certifier qu’il correspond bien à leur passeport.

Newsletter





Commentaires

-