Le radar urbain capable de repérer les erreurs de conduite, nouvelle terreur des automobilistes

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Le radar urbain capable de repérer les erreurs de conduite, nouvelle terreur des automobilistes

Publié le 29/07/2021 à 10:44
©Capture d'écran Google Street View
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Plusieurs communes de France se sont équipées de radars urbains capables de contrôler la vitesse mais aussi de surveiller l’utilisation du téléphone portable, le respect des feux rouges ou des distances de sécurité.

Trop discrets, ces radars énervent particulièrement les automobilistes

À partir du 26 juillet, vous risquez d'être surveillé par un radar caché sur les bords des routes. Grâce à sa petite taille, il peut être caché dans n’importe quel mobilier urbain. Il ne sera généralisé dans toute la France qu’à partir de 2022, mais il est déjà en expérimentation dans le Doubs, sur les communes Pont-de-Roide, Valentigney et Bondeval et l’agglomération du Pays de Montbéliard, où ils viennent renforcer les points chauds de la route ou des accidents surviennent régulièrement. À la différence des radars déjà connus, ces radars pourraient bouger dans toute la ville pour surveiller de façon itinérante différents endroits clés. Autre différence : l’appareil dispose d’un flash invisible, ce qui lui assure une discrétion garantie.

Les riverains, conquis ou dégoûtés?

Les sentiments sont partagés. Alors que certains riverains se réjouissent de pouvoir enfin faire respecter la limitation de vitesse dans les coins tranquilles de la ville, d’autres ne voient pas d’un bon œil ce nouveau mécanisme de surveillance : "C'est du vol. Je n'appelle pas cela de prévention, mais une manière de remplir les caisses de l'État au détriment des automobilistes" réplique un voisin de Valentigney pour France bleu.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




À la différence des radars déjà connus, ces radars pourraient bouger dans toute la ville pour surveiller de façon itinérante différents endroits clés

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-