Le stationnement désormais gratuit pour les handicapés

Auteur(s)
AZ
Publié le 19 mai 2015 - 13:02
Image
Une personne handicapée sur une place de stationnement.
Crédits
©Ansotte/Sipa
A partir de ce mardi, le stationnement devient gratuit pour les personnes handicapés.
©Ansotte/Sipa
A partir de ce mardi, les personnes handicapées titulaires d'une carte de stationnement pourront bénéficier de la gratuité pour se garer sur l'espace public. Adoptée en mars, cette mesure comporte toutefois quelques restrictions.

Les personnes handicapées titulaires d'une carte de stationnement n'auront plus à payer leur place de stationnement en France. A partir de ce mardi, ils pourront désormais se garer gratuitement pour une durée de 12 heures, parfois plus selon les communes .

Adoptée définitivement par le Parlement en mars, la loi comporte toutefois quelques restrictions. Outre les durées maximales qui pourront être fixées, les parcs de stationnement disposant de bornes d'entré et de sortie, soit les parkings privés, ne sont pas concernés par la mesure. Seuls les places de stationnement ouvertes au public le sont. 

Pour la FNATH, l'association des accidentés de la vie, cette mesure soulève un autre problème, et non des moindres: la fraude. La gratuité du stationnement pourrait ainsi entraîner, selon elle, une hausse des fraudes aux cartes de stationnement. Selon les chiffres communiqués par l'association, une carte sur trois serait déjà fausse ou utilisée de manière frauduleuse, malgré la lourde amende que les contrevenants risquent: 1.500 euros.

En parallèle, la FNATH espère que cette mesure ne conduira pas à un "retour en arrière" concernant la mise en accessibilité des établissements recevant du public: "rien ne sert de se garer devant des bâtiments inaccessibles", a-t-elle prévenu.

Dans un communiqué, l'association reconnaît toutefois que "cette loi constitue une avancée pour la vie quotidienne des personnes handicapées, qui permettra d'homogénéiser les pratiques des communes". Car jusqu'à présent, c'était aux communes de décider si oui ou non elles souhaitaient faire payer le stationnement aux personnes handicapés, une règle qui engendrait parfois des situations confuses, les personnes à mobilité réduite ignorant en changeant de commune si elles devaient payer ou non.

 

À LIRE AUSSI

Image
Une personne à mobilité réduite sur la voirie.
Automobilistes handicapés: le stationnement gratuit en bonne voie
L'Assemblée nationale a voté à l'unanimité, dans la nuit de mardi à mercredi, une proposition de loi qui devrait permettre aux automobilistes handicapés de stationner ...
26 novembre 2014 - 11:49
Société