Les motards pourraient payer leur stationnement à Paris

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Les motards pourraient payer leur stationnement à Paris

Publié le 27/07/2020 à 11:00 - Mise à jour à 11:36
crédit : THOMAS SAMSON / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
A Paris intra-muros, la baisse du trafic automobile, de 19% entre 2014 et 2020, se traduit par une hausse de l’utilisation des deux-roues. Et pas seulement des vélos ! 
 
C’est un sujet que la maire Anne Hidalgo avait déjà évoqué, la mesure se précise et sera sans doute soumise d’ici la fin de l’année au Conseil de Paris. Le stationnement des motos et des scooters devrait devenir payant dans la capitale. 
 
La première magistrate a réaffirmé sa position en fin de semaine dernière dans une interview au Parisien, et l’explique :
 
« Il y a eu beaucoup d’abus, des deux-roues qui stationnaient n’importe comment sur les trottoirs, et puis le bruit et la pollution sont aussi un sujet »
 
Anne Hidalgo se déclare dans la foulée « favorable à la fin de cette exception qui consistait à ne pas faire payer aux motards leur stationnement. 
 
Mais quels engins seront concernés ? Les deux-roues thermiques uniquement ? Les véhicules électriques aussi ? Rien n’est acté en réalité.
 
Durant la campagne municipale, Anne Hidalgo a annoncé vouloir organiser des Assises du stationnement à Paris dès la rentrée, poussée en ce sens par ses alliés Verts. 
 
Plus de 100 000 Parisiens concernés
 
La fin de la gratuité du stationnement concernerait de fait entre 120 000 et 150 000 utilisateurs réguliers de deux-roues motorisés. 
 
Dans les couloirs, il est question d’un abonnement annuel de 30€ associé à un tarifs à 1€ par jour pour les résidents parisiens, tandis que les « visiteurs » devront sans doute s’acquitter d’un tarif dit normal, avec majoration à partir de la 9e heure. 
 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les motards ne pourront sans doute bientôt plus stationner gratuitement à Paris

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-