Limitation à 80 km/h: les radars davantage vandalisés

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Limitation à 80 km/h: les radars davantage vandalisés

Publié le 21/08/2018 à 12:47 - Mise à jour à 12:54
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Depuis l'annonce de la réduction de la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires, le nombre de radars vandalisés s'est envolé. Au point que les pouvoirs publics envisageraient de renforcer les moyens pour les sécuriser et retrouver les coupables.

Depuis le 1er juillet et la mise en place de la limitation de vitesse à 80 km/h au lieu de 90 km/h sur les réseaux secondaires, le nombre de flashs a nettement augmenté. Et certains semblent ne pas avoir du tout apprécié la nouvelle règle puisque le nombre d'actes de vandalisme contre les radars a suivi la même courbe depuis janvier 2018, soit à peu près au moment où la mesure a été annoncée.

Ce sont depuis le début de l'année quelque 400 radars qui ont ainsi été visés, qu'il soit simplement rendus aveugles avec des sacs poubelles ou plus sévèrement vandalisés. Soit quatre fois plus que l'année passée. Au point que les autorités envisageraient désormais de surveiller les radars via des caméras de vidéosurveillance.

Une mesure qui pourrait représenter une dépense importante, mais le remplacement d'un radar implique une facture pouvant aller jusqu'à 80.000 euros.

Voir: Peut-on prévenir de l'emplacement des radars sur les réseaux sociaux?

Une telle mesure pourrait aussi faire réfléchir les casseurs. En effet, selon les circonstances de la dégradation, la peine encourue peut aller jusqu'à sept ans de prison et 100.000 euros d'amende.

Les radars ont flashé deux fois plus d'automobilistes par rapport au mois de juillet 2017. Cela représente 260.000 flashs supplémentaires. A supposer qu'il s'agit là uniquement de personnes roulant entre 80 et 90 km/h et qu'elles aient toutes payée leur amende dans les 15 jours (une contravention de 4ème classe minorée à 90 euros), cela représenterait un gain de 23,4 millions d'euros pour l'Etat sur le seul mois de juillet.

Parallèlement, le nombre de morts sur les routes françaises a reculé en juillet 2018. Au cours de ce mois, 324 personnes sont mortes sur les routes de France métropolitaine (344 en incluant l'Outremer), soit 19 de moins qu'en juillet 2017 (-5,5%). La Sécurité routière est cependant restée prudente quant au rôle qu'aurait pu jouer la réduction de la vitesses dans cette amélioration.

Lire aussi:

Sécurité routière: une carte officielle des radars mise en ligne

PV: La limitation à 80 km/h a déjà rapporté des millions à l'Etat

Un mois après les débuts du 80 km/h, le nombre de morts sur les routes continue de baisser

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Quelque 400 radars ont été vandalisés depuis janvier 2018.

Newsletter





Commentaires

-