Payer son parking avec des cryptomonnaies est désormais possible en Belgique

Payer son parking avec des cryptomonnaies est désormais possible en Belgique

Publié le 07/09/2021 à 13:57
© FRANCOIS GUILLOT / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Alors que les crypto-monnaies deviennent de plus en plus populaires, en Belgique, à Anvers et Bruxelles, il est désormais possible de payer en crypto-monnaies des tickets de stationnement.

Le Bitcoin, mais aussi d'autres devises numériques seront valides pour effectuer des paiements dans les parkings

Grâce à une start-up spécialiste dans la dématérialisation du paiement de parking, les conducteurs de Anvers et Bruxelles pourront payer n’importe quel stationnement dans la rue ou dans un parking public avec sept crypto-monnaies différentes : Bitcoin, l’Ethereum, le Bitcoin Cash, le Litecoin, le Dai, le Dogecoin et l’USD Coin. Pour utiliser des pièces cryptées pour payer une place de parking via Seety, les utilisateurs pourront acheter des crédits Seety via l'application.

La porte d'entrée des crypto-monnaies dans la vie quotidienne

Les achats avec cryptomonnaies ont explosé ces derniers mois, comme le détaille le New York Times. Les utilisateurs peuvent désormais acheter des tests COVID-19 à domicile, des meubles et même de la pornographie.  En juillet dernier, Visa s'est alliée à 50 plateformes spécialistes des crytpos, comme Coinbase, FTX ou Crypto.com, pour permettre à ses clients d'utiliser leurs cartes pour effectuer des paiements en monnaies numériques auprès de 70 millions de commerces dans le monde.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le Bitcoin, mais aussi d'autres devises numériques seront valides pour effectuer des paiements dans les parkings

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-