Railcoop a fait rouler son premier train de marchandises écologique et citoyen

Railcoop a fait rouler son premier train de marchandises écologique et citoyen

Publié le 25/11/2021 à 14:50
© Vincent Jannink / ANP/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Deux ans après son lancement, la coopérative ferroviaire Railcoop a fait rouler son premier train de fret en Occitanie, lundi 15 novembre, avant le lancement en 2022 d’une ligne touristique reliant Bordeaux à Lyon.

Un service ferroviaire citoyen

Railcoop, c’est une affaire qui roule. Créée en 2019, la société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) ferroviaire a mis sur les rails son tout premier train de fret en Occitanie. Depuis mardi 16 novembre, ce service ferroviaire écologique et citoyen relie Saint-Jory (Haute-Garonne) près de Toulouse, à Capdenac, dans le Lot.

« C'est une concrétisation importante pour nous de voir un vrai train sur de vraies voies après deux ans de travail, a déclaré Dominique Guerrée, président de la coopérative Railcoop. C’est le top départ pour nous. »

Mieux irriguer le territoire

Ce trajet inaugural a pu être suivi à distance sur internet par les 9 000 sociétaires de Railcoop. À terme, cette ligne de fret parcourra les 180 kilomètres qui séparent Decazeville (Aveyron) de Saint-Jory.

« Nous ferons le bilan dans un an, si l’expérimentation s’avère concluante, nous la reproduirons ailleurs sur le territoire », précise à Ouest-France Dominique Guerrée, qui souhaite « mieux irriguer le territoire, là où il n’y a pas de petites lignes ».

La ligne Bordeaux-Lyon fin 2022

Le fret n’est pas le seul projet de Railcoop. L’entreprise a obtenu en septembre 2021 la licence d’entreprise ferroviaire qui va lui permettre d’ouvrir sa première ligne dédiée au transport touristique. Son choix s’est porté sur la ligne Bordeaux-Lyon. Abandonnée par la SNCF en 2014, elle devrait voir à nouveau le jour en décembre 2022.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Railcoop, c’est une affaire qui roule.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-