RATP: une grève "historique" prévue du 17 au 20 juin dans les bus

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

RATP: une grève "historique" prévue du 17 au 20 juin dans les bus

Publié le 09/06/2015 à 20:08 - Mise à jour à 20:19
©Alexandre Daiima/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): VL

-A +A

Plusieurs syndicats annoncent un important mouvement de grève des régulateurs de bus parisiens du 17 au 20 juin. Ils dénoncent une surcharge de travail due au nouveau système de régulation et aux baisses d'effectifs. La RATP assure pouvoir "minimiser l'impact" de cette grève.

Coup de bluff ou réelle galère en perspective, l'annonce ce mardi de plusieurs syndicats (CFE-CGC, Unsa, CGT, FO et SUD) a le mérite d'être claire. Ils prévoient une grève quasi-générale et même "historique" des régulateurs de bus de la RATP, à partir du mercredi 17 juin à 21 heures et jusqu'au samedi 20 juin à 9 heures.

Selon les syndicats, ce sont entre 80% et 90% des effectifs qui devraient alors cesser le travail parmi les 300 agents du Centre de régulation et d'information voyageurs (Criv).

Motif de ce mouvement: la mise en place du centre de régulation unique, lequel entraînerait, toujours selon les syndicats, des "effectifs sous dimensionnés au regard de la charge de travail", "des risques psychosociaux" en nette augmentation, de même que ceux d'accident du travail en raison du stress. "En l'espace de deux semaines, le CHSCT (Comité d'hygiène de sécurité et des conditions de travail, NDLR) a déclenché deux requêtes de danger grave et imminent et demandé à l'unanimité une expertise", fait remarquer Patrick Hervouet (Unsa), cité par Le Parisien.

Cette nouvelle organisation a été mise en place en 2013 dans le cadre du projet du Grand Paris. Elle avait entraîné la suppression de 200 postes, soit 40% des effectifs. L'intersyndicale réclame aujourd'hui 62 postes supplémentaires. Notamment parce que le nombre de lignes à gérer pour chaque agent serait passé de 2 à "6 à 10".

La CGT promet que la circulation des bus sera "très impactée" par le mouvement de grève. De son côté la RATP affirme que si le mouvement risque en effet de réunir une grande partie du personnel, elle "a prévu des modalités d'organisation adaptées, afin de minimiser l'impact éventuel sur le service rendu à ses clients".

Elle rappelle que si, avec nouveau système de régulation, le nombre de lignesà gérer pour chaque agent a bien augmenté, il est toujours inférieur à celui de leurs homologues européens.

 

Auteur(s): VL


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Plusieurs syndicats dénoncent les conditions de travail et le manque d'effectifs des régulateurs de bus de la RATP.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-