Remboursement Navigo pendant le confinement : comment et quand se faire rembourser les mois d'avril et mai ?

Remboursement Navigo pendant le confinement : comment et quand se faire rembourser les mois d'avril et mai ?

Publié le 17/04/2020 à 12:33 - Mise à jour à 14:19
Alain Jocard / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): France-Soir
-A +A

Les abonnés de la RATP pourront ête remboursés de 100€ : une somme qui doit couvrir l’abonnement d'avril et celui des premiers jours de mai, date jusqu'à laquelle doit durer le confinement strict.

Valérie Pécresse a annoncé que cette mesure, qui doit être votée ce vendredi lors d’un conseil extraordinaire d’Ile-de-France Mobilités (IDFM), pourrait profiter à 3 millions d’abonnés.

IDFM avait déjà annoncé que les abonnés Navigo pourraient bénéficier du remboursement de leur pass du mois d'avril, soit 75€. A cette somme s’ajoute donc 25€ qui doivent couvrir les 11 premiers jours du mois de mai. A condition, bien sûr, pour les abonnés mensuels, d’avoir renouvelé l’abonnement en avril et en mai.

Les abonnés Navigo Senior et Imagine R, qui bénéficient d’un tarif réduit, seront remboursés à hauteur de 12€ pour le mois de mai, qui s’ajoutent aux 38€ du mois d’avril, soit 50€ au total.

A noter que les abonnés au pass Navigo hebdomadaire ne pourront pas bénéficier de ce dispositif de remboursement qui doit coûter quelque 130 millions d’euros à Ile-de-France Mobilités.

Comment se faire rembourser son pass Navigo pendant le confinement ?
Ce dispositif de remboursement devrait, selon Valérie Pécresse, être déployé avant la fin du confinement en mai. Pour en bénéficier, il suffira vraisemblablement de se connecter sur la plateforme déjà testée après les grèves de fin 2019 et début 2020. Restera à renseigner son numéro de pass Navigo, ses noms et prénoms et date de naissance, ainsi que son numéro de RIB.

Cette mesure de remboursement coûtera 130 millions d’euros. Un geste commercial "de justice", selon Valérie Pécresse qui, cependant, risque d’alourdir encore un peu plus le coût de cette crise sanitaire pour la RATP notamment : sa fréquentation quotidienne est de l’ordre de 4% depuis début avril. Alors que les recettes chutent, les dépenses, notamment d’investissements, restent importantes.

A lire aussi : L'info trafic RATP du métro à Paris

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un conducteur de bus de la RATP travaille muni d'un masque, le 9 avril à Paris

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-