Alerte d’une gendarmerie aux automobilistes en vacances sur le braquage à l’italienne

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Alerte d’une gendarmerie aux automobilistes en vacances sur le braquage à l’italienne

Publié le 20/08/2020 à 11:14 - Mise à jour à 15:13
Alex Jumper / Unsplash
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

De manière logique en raison de la situation sanitaire, les français sont majoritairement restés en France pour leurs vacances. Les villes de province proches des côtes et dans tout le pays ont donc vu un afflux inédit de touristes français, et nombreux sont ceux qui se sont étonnés sur les réseaux sociaux, en partageant “Apparemment toute la France est à Marseille/Toulouse/Montpellier/Nice/Cannes/Bordeaux (au choix) cet été?!!” Avec ces fortes affluences en ville, dans un contexte plus relâché de congés annuels, les vacanciers distraits, insouciants, parfois perdus ou étourdis sont une proie facile pour les personnes mal intentionnées, qui utilisent des stratagèmes pour leur dérober leurs objets de valeur. L'un d'entre eux est particulièrement déstabilisant car il implique de crever les pneus de votre voiture: il s'agit de “l’arnaque à l’italienne”. Si, lorsque vous rejoignez votre voiture, votre guide du routard en main, et votre portable dans l'autre, vous remarquez un pneu dégonflé, surtout, ne commencez pas à vous énerver en maudissant votre malchance, mais redoublez d'attention, restez calme et méfiez-vous des personnes qui pourraient vouloir vous “venir en aide” immédiatement… Car vous êtes peut-être victime de “l’arnaque à l'italienne”!

La gendarmerie de la Meuse alerte sur cette méthode

Sur sa page Facebook  la gendarmerie de la Meuse dans le nord est de la France met en garde contre ce type de braquage, qui avait déjà été reperé dans d’autres villes de vacances les étés précédents. Le mode opératoire est tristement simple: les malfaiteurs repèrent une voiture garée dans une rue ou sur un parking, de préférence près de restaurants ou endroits fréquentés par les touristes. Lorsqu’ils sont sûrs que les propriétaires sont éloignés, ils dégonflent ou percent un des pneus, et restent cachés à proximité. Plus tard, de retour vers sa voiture, le touriste s'aperçoit avec stupeur qu’un de ses pneus est crevé, et se met en général dans tous ses états en se demandant que faire: faut-il commencer à changer la roue? Appeler son assurance? Dans ces instants de panique, il baisse souvent la garde, et pose son sac dans la voiture toutes portières ouvertes, en cherchant le manuel de la roue de secours ou en se disputant avec toute sa famille.
C'est dans cette confusion que les malfaiteurs interviennent: discrètement, mais de manière apparemment sympathique et bienveillante, ils s’approchent, proposant de l'aide pour évaluer les dégâts, trouver un garagiste. Et sans que personne ne s'en rende compte, ils subtilisent les sacs et objets de valeur à portée de main. Les victimes s’aperçoivent souvent beaucoup plus tard que leur porte monnaie, leur téléphone ou leur sac a disparu, avec cartes bancaires, pièce d'identité, ou pire...

Quelques conseils pour ne pas se faire avoir

Lorsqu'une voiture garée, immobile, est retrouvée avec un pneu crevé, il est probable que la crevaison ne soit pas accidentellement, mais qu’elle ait été provoquée par quelqu’un. Dans ce cas, surtout ne baissez la garde, et ne restez pas à l'extérieur de la voiture portières ouvertes. Le plus prudent est de monter en voiture avec sacs et objets de valeur, de fermer les portières, et de réfléchir calmement à la meilleure chose à faire. Vous pouvez appeler quelqu’un ou votre assurance, mais toujours depuis l'intérieur de votre voiture; ne descendez pas de la voiture pour appeler et surtout ne laissez pas vos objets de valeur sans surveillance.
Si vous decidez de changer vous-même le pneu, le site Autonews  recommande de fermer la voiture a clé et de laisser les objets de valeur bien rangés à l’interieur, dans l’habitacle.

Soyez vigilants contre les arnaques “à l’irlandaise” et “à la bulgare”

D'autres méthodes sont utilisée pour voler les touristes: l'arnaque dite “à l'irlandaise” est souvent utilisée sur les aires de repos. La gendarmerie de Haute Marne met en garde contre cette mode opératoire: des malfaiteurs bien habillés abordent leurs victimes dans un anglais impeccable pour expliquer qu'ils ont été victimes d'un vol, et qu'ils sont sans moyen de rentrer chez eux. Ils demandent de l'argent pour pouvoir repartir.  Mais attention, même s'ils vous ont promis de vous rembourser, et vous ont donné leurs « coordonnées », cela n’arrivera jamais.
L'arnaque dite “à la bulgare”,  a souvent lieu sur la route. Repérée à Vienne l'année dernière, c'est une escroquerie au cours de laquelle le malfaiteur prétexte une panne pour demander de l'argent ou un plein de carburant à d'autres conducteurs.  La gendarmerie conseille aux automobilistes d'être toujours vigilants, et en cas de doute, il est préférable de relever le maximum de détails pour pouvoir identifier la voiture suspecte.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Si, lorsque vous rejoignez votre voiture vous remarquez un pneu dégonflé, redoublez d'attention, vous êtes peut-être victime de “l’arnaque à l'italienne”

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-