Un Coup de pouce pour se remettre en selle

Un Coup de pouce pour se remettre en selle

Publié le 07/05/2020 à 08:33 - Mise à jour à 12:25
Jonathan Noack / Unsplash
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A
Les transports seront l’un des grands enjeux du déconfinement. Pour booster la pratique du vélo, les villes élargissent leur offre en voies cyclables, des Régions proposent des aides à l’achat de vélos électriques, et l’État entend vous aider à faire réparer votre vieux vélo.
 
Comment ? En vous proposant de vous rendre dans un atelier de réparation ou un magasin de cycles agréé pour faire changer une roue, poser un nouveau câble de dérailleur, installer une lumière, ou tout autre opération permettant à votre engin de reprendre la route. 
 
50€ pris en charge
La facture est directement prise en charge par le professionnel, à hauteur de 50€, vous n’avez pas d’argent à avancer. A noter que vous aurez toutefois la TVA à payer, 2€ sur une petite réparation de 12€, 25€ sur une prestation à 150€, par exemple. Dans ce dernier cas, vous vous acquittez également de la différence. 
Cette aide est valable jusqu’au 31 décembre 2020, une seule fois par vélo et vous devez vous présenter avec un justificatif d’identité. Elle intègre le programme Alvéole, une enveloppe de 20 millions d’euros en réalité financé par les Certificats d’économies d’énergie (CEE). 
 
Remise en selle
Si vous doutez de votre capacité à rouler en vélo, et en particulier en ville, vous avez la possibilité de bénéficier d’une séance de formation par un moniteur agréé, laquelle est également prise en charge dans le cadre de ce programme. 
Reste cependant à trouver le réparateur ou le moniteur… Ce n’est pas si évident. En effet, si la plateforme Alvéole est bien en ligne, la liste des professionnels agréés s’y faisait toujours attendre ce jeudi matin. 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un coup de pouce de 50€ pour faire réparer votre vélo

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-