Une panne informatique dans plusieurs aéroports internationaux provoque des retards de vols

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 28 septembre 2017 - 19:53
Image
Un vol British Airways Paris-Londres avec 130 passagers à bord a dû être évacué dimanche matin à l'a
Crédits
© Ethan Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives
Un total de 125 compagnies aériennes utilisent aujourd'hui Altea, dont 108 pour toutes les opérations, que ce soit enregistrement, embarquement ou réservation.
© Ethan Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives
Altea Amadeus, le logiciel qui permet à la plupart des compagnies aériennes d'enregistrer leurs passagers, a connu une panne internationale ce jeudi matin. Engendrant d'importants retards et la colère des passagers.

Panique à bord! Ou plutôt panique au sol pour le coup. Ce jeudi 28 au matin, une panne informatique impactant le logiciel d'enregistrement des passagers Altea de la société Amadeus, a provoqué de nombreux retards dans plusieurs aéroports internationaux, dont Roissy-Charles-de-Gaulle.

Les compagnies qui utilisent ce dispositif étaient ainsi dans l'incapacité d'enregistrer leurs voyageurs et les files d'attente devant les guichets n'ont fait que s'allonger, tout comme la grogne des passagers ne pouvant embarquer. Des dizaines d'usagers se sont plaints sur les réseaux sociaux.

"C'est un problème lié au système d'enregistrement des compagnies aériennes. Plusieurs compagnies utilisent ce logiciel Altea pour l'enregistrement et c'est ce programme qui est affecté par un problème actuellement" a expliqué un porte-parole de l'aéroport de Londres-Gatwick à The Telegraph.

A noter, pour comprendre les nombreux retards occasionnés, que 125 compagnies aériennes utilisent aujourd'hui Altea, dont 108 pour toutes les opérations, que ce soit enregistrement, embarquement ou réservation.

A Paris, Londres, Singapour, Washington ou encore Zurich, la pagaille a sévi. Dans certaines zones plus que d'autres car la panne n'a pas été de même durée partout. Par exemple, à Paris Roissy-Charles de Gaulle, Air France a assuré que le problème a été réglé en 15 minutes et les retards ont ainsi été jugés minimes. Mais à Londres-Gatwick, il a fallu plus d'une heure et demi, les avions sans passager restant forcément au sol en attendant.

À LIRE AUSSI

Image
Des machines d'enregistrement en libre-service à l'aéroport Changui à Singapour, le 25 juillet 2017
Visage scanné, robots et jardins: les aéroports du futur
Les bagages des passagers sont collectés par des robots, les voyageurs patientent dans une salle aménagée en jardin d'intérieur avant d'avoir leur visage scanné et de ...
27 août 2017 - 13:00
Lifestyle
Image
France-Soir
Ryanair demande une limitation de la consommation d'alcool dans les aéroports britanniques
Ryanair a demandé lundi aux autorités aéroportuaires britanniques d'imposer une limitation de la consommation d'alcool à deux verres par client et de mettre fin à la c...
15 août 2017 - 01:13
Image
France-Soir
La chasse aux taxis clandestins s'intensifie dans les aéroports parisiens
Dans leur voiture banalisée, les policiers scrutent les files de véhicules devant les terminaux avec une mission: "faire du flagrant délit" pour enrayer le marché des ...
11 août 2017 - 23:39