Vieilles voitures interdites dans Paris: 40 millions d'automobilistes s'attaque au plan antipollution

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 11 mai 2016 - 16:54
Image
L'avenue de la Grande Armée.
Crédits
©Martin Cooper/Flickr
A l'horizon 2020, la mairie de Paris veut arriver à la fin du diesel dans la capitale et au-delà du périphérique.
©Martin Cooper/Flickr
A partir du 1er juillet, les voitures immatriculées avant 1997 auront interdiction de rouler les jours de semaine dans Paris intra-muros. Furieuse de cette décision prise dans le cadre antipollution, l'association 40 millions d'automobilistes a annoncé ce mercredi une action collective en justice contre la mairie de la capitale.

Dans le cadre du plan antipollution annoncé en décembre 2014, Anne Hidalgo a décidé d'interdire à partir du 1er juillet la circulation des véhicules immatriculés avant 1997 au sein de la capitale intra-muros de 8 à 20 heures dans la semaine. Furieuse, l'association 40 millions d'automobilistes a annoncé ce mercredi une action collective en justice contre la mairie de Paris. Chiffrant à 870.000 le nombre de voitures concernées par cette mesure (la mairie de Paris parle quant à elle de 513.000 véhicules), elle réclame l'indemnisation des automobilistes lésés et encourage ces derniers à s'inscrire sur le site www.remboursemabagnole.com pour obtenir gain de cause.

Dans un communiqué, elle dénonce l'aberration de mesures "socialement injustes qui pénalisent en premier les plus modestes". Car "comment arriver à vendre à prix décent un véhicule qui subit de lourdes restrictions de circulation?", s'interroge l'association, calculant qu'"avec une dévaluation de 1.250 euros en moyenne par véhicule, cela représente un préjudice total de près de 1,1 milliard d’euros". Autre conséquence néfaste de cette interdiction: s'ils veulent pouvoir continuer à rouler à Paris, les automobilistes devront acheter un véhicule récent, soit bien plus cher, analyse l'association. "Si l’on pourrait - à la rigueur - comprendre la volonté d’une municipalité d’épurer le parc automobile par des mesures incitatives et des aides financières à l’achat d’un véhicule plus vertueux, impossible de cautionner l’ampleur que prendront les interdictions à l’horizon 2020", continue-t-elle. Car au-delà des véhicules datant d'avant 1997, la mairie de Paris compte également interdire ceux immatriculés avant 2011 à l'horizon 2020, le but étant d'aboutir à cette date à la "fin du diesel" dans la capitale et "au-delà du périphérique".

"Ce qui nous préoccupe est la santé publique et le droit des Parisiens à respirer un air sain", fait valoir Christophe Najdovski, adjoint chargé des Transports, ce mercredi dans un entretien au Parisien. "66% des oxydes d'azote (Nox) et 58% des particules fines sont dus au trafic routier dans Paris, où 90% de la population est exposée à des niveaux de Nox supérieurs aux normes européennes", justifie-t-il. "A-t-on vraiment besoin, lorsqu'on se déplace à Paris en semaine et en journée, d'utiliser un véhicule individuel alors qu'il existe des modes de déplacement alternatifs non polluants?", questionne-t-il ensuite en référence aux revendications 40 millions d'automobilistes. "On ne peut pas, comme le fait l'association 40 Millions d'automobilistes, défendre le droit à polluer alors que le tout automobile est un modèle du XXe siècle passéiste qui a entraîné la congestion des agglomérations", poursuit-il, rappelant que "les Franciliens pourront coupler d'ici peu leur passe Navigo à un abonnement Autolib". Et de conclure: "C'est ça l'avenir! "

 

À LIRE AUSSI

Image
La Tour Eiffel dans un nuage de pollution.
Arrêté pics de pollution : c'est bien mais insuffisant, selon Hidalgo
Un arrêté national paru samedi simplifie les règles de gestion des pics de pollution, phénomènes qui frappent régulièrement Paris, notamment en été. La maire de la vil...
11 avril 2016 - 19:16
Politique
Image
A Paris.
Pollution en Ile-de-France: 1,5 million de personnes très exposées
Si les niveaux de dioxyde d'azote ont diminué en 2015, quelque 1,5 million de personnes restent exposées à des niveaux de pollution ne respectant pas les valeurs limit...
08 avril 2016 - 18:07
Société
Image
Un pot d'échappement.
Paris: pic de pollution attendu jeudi 24, le stationnement résidentiel gratuit
Un épisode de pollution est annoncé pour jeudi sur la région parisienne. Pour la sixième fois déjà cette année, le seuil d'information devrait être dépassé.Les micropa...
23 mars 2016 - 19:50
Lifestyle