Lucie Roux, une disparue qui aurait côtoyé Nordahl Lelandais

Lucie Roux, une disparue qui aurait côtoyé Nordahl Lelandais

Publié le 22/04/2018 à 12:02 - Mise à jour à 12:45
©Capture d'écran
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une proche de Lucie Roux, disparue en 2012 à Bassens (Savoie), affirme que celle-ci connaissait Nordahl Lelandais, mis en examen pour les meurtres de Maëlys de Araujo et Arthur Noyer. L'homme aurait déjeuné avec elle à plusieurs reprises.

Lucie Roux. Le nom de cette femme de 43 ans fait partie de la longue liste des disparus dont les familles ou la justice envisagent qu'elles aient croisé la route de Nordahl Lelandais. Et un témoignage vient désormais appuyer cette thèse dans cette affaire.

Les aveux de l'ancien militaire de 35 ans concernant la mort d'Arthur Noyer après ceux faits dans l'affaire Maëlys laissent planer l'ombre d'un tueur en série, même si l'homme a dans les deux cas parlé de mort accidentelle ou donnée involontairement.

Cette possibilité a réveillé des enquêtes de disparition ayant parfois eu lieu à une centaine de kilomètres du domicile savoyard de Nordahl Lelandais, à Domessin. Mais inutile d'aller si loin dans le cas de Lucie Roux, disparue à Bassens. La commune est située à une trentaine de kilomètres de Domessin. Le corps d'Arthur Noyer a été retrouvé une quinzaine de kilomètres plus loin. 

Voir: D'Arthur Noyer à Maëlys, Lelandais avance des morts accidentelles

Mais outre cette proximité géographique, un témoin affirme que Nordahl Lelandais connaissait Lucie Roux. Il aurait même déjeuné avec elle à plusieurs reprises. C'est en tout cas ce qu'a affirmé à l'avocat de sa famille une amie de la disparue, révèle Le Dauphiné LibéréCette amie de Lucie Roux serait prête à apporter son témognage aux enquêteurs.

Selon ses dires, l'ancien militaire aurait déjeuné avec Lucie Roux et une autre amie dans un lieu de vie de l'hôpital psychiatrique de Bassens, où séjournait alors la quadragénaire, atteinte de dépression. Au moment de sa disparition en septembre 2012, elle vivait avec trois colocataires dans un logement dépendant de l'établissement.

La famille de Lucie Roux avait déjà demandé la réouverture de l'enquête, classée à deux reprises, en apprenant que Nordahl Lelandais avait lui-même été soigné pour des troubles psychiatriques à Chambéry.

Lire aussi: Nordahl Lelandais "éduqué à devenir plus fort" par l'armée 

Le nom du trentenaire est évoqué dans une quinzaine d'affaires outre les meurtres de Maëlys et d'Arthur Noyer. Mais aucune d'entre elles n'a pour l'instant donné lieu à une nouvelle mise en examen. La piste a même été écartée concernant les disparitions d'Estelle Mouzin, Lucas Tronche et Adrien Mourialmé.

Des doutes subsistent concernant les affaires Eric Foray (46 ans), Ahmed Hamadou (45 ans), Jean-Christophe Morin (23 ans), Adrien Fiorello (22 ans),Stéphane Chemin (33 ans), Malik Boutvillain (32 ans), Nicolas Suppo (30 ans), Georgette Bonnet (79 ans), Coralie Moussu (32 ans) et Antoine Zoia (16 ans), Nordine Seghiri, Rachid Rameche, Florent Bonnet, Anne-Charlotte Poncin et Nelly Balmain.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Nordahl Lelandais aurait déjeuné à plusieurs reprises avec Lucie Roux avant sa disparition en 2012.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-