Un père suisse enlève ses deux enfants, un appel à témoins lancé : ils pourraient se trouver en France

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 23 novembre 2022 - 11:50
Image
enlèvement
Crédits
Capture d'écran/ Police cantonale de Genève
Un appel à témoin a été lancé par la police suisse mardi 22 novembre, suite à l’enlèvement par leur père de deux enfants de 5 et 7 ans, qui pourraient se trouver actuellement en France.
Capture d'écran/ Police cantonale de Genève

Un appel à témoins a été lancé par la police suisse mardi 22 novembre, suite à l’enlèvement par leur père de deux enfants de 5 et 7 ans, qui pourraient se trouver actuellement en France.

D’après les autorités locales, Laurent V., le père de famille, a récupéré vers 11 h son fils et sa fille mardi dans les environs de l’école de Pont-Bochet, localisée dans la commune de Thônex, ville située à la frontière française. Il ne donne plus aucune nouvelle depuis.

« Monsieur V. Laurent s’est rendu (…) à la sortie de l’école Belle-Terre, située sur la commune de Thônex. Il a quitté les lieux en compagnie de ses enfants. (…) Il pourrait se trouver, ainsi que ses enfants, en France voisine », indique le communiqué de la police genevoise, publié sur son compte Facebook.

Deux enfants de 7 et 5 ans

Selon la description de la police cantonnale, Laurent V, est âgé 50 ans et mesure entre 1 mètre 70 et 1 mètre 75 cm. Il a les cheveux grisonnants « en pics », les yeux bruns, et est de corpulence « svelte ». Il serait potentiellement habillé tout en noir.

Sa fille, Julie V, a 7 ans. Elle mesure entre 1 mètre 30 et 1 mètre 40. La petite fille a les cheveux « longs [de couleur] blond vénitien ». Lors de son enlèvement, elle portait « un pull vert/turquoise, un pantalon leggings en velours couleur ocre, des boucles d'oreille en forme de cerises. » Elle porte des lunettes « avec monture dorée » et « des petites fleurs sur les branches ».

S'agissant de Milo V, âgé de 5 ans, la police genevoise rapporte qu’il mesure 1 mètre 15, a les « cheveux châtains clairs, lisses et courts », et les yeux bruns. À la sortie des classes, il portait un jean et un sweat-shirt gris chiné.

« Tous les moyens sont mis en œuvre pour retrouver les enfants et le père. Nous ne connaissons pas exactement la situation au sein de la famille ; notre priorité pour l’instant est de retrouver les enfants », a fait savoir Alexandre Brahier, porte-parole de la police genevoise, au journal Suisse Le Matin.

Si vous reconnaissez ces personnes, il est demandé de contacter la police suisse au +41.224.277.510 ou au 117, ou encore de se rendre dans le poste de police le plus proche.

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.