Chalon-sur-Saône

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  
Lundi, Septembre 3, 2018 - 13:45

Une femme de 38 ans est jugée ce lundi au tribunal correctionnel de Chalon-sur-Saône. Elle est soupçonnée d'actes de cruauté envers un animal: cette éleveuse de chiens non professionnelle aurait brûlé vif le berger allemand de son compagnon. L'animal est mort des suites de ses blessures.

Lundi, Juillet 9, 2018 - 11:10

Trois enfants, tous frères et sœurs, ont trouvé la mort dimanche après-midi dans le lac des Prés Saint-Jean en Saône-et-Loire. Ils se seraient noyés après avoir glissé dans ce plan d'eau où la baignade était interdite.

Lundi, Juillet 9, 2018 - 07:32

Trois enfants âgés de 9, 10 et 13 ans sont morts noyés dimanche en fin d'après-midi, à Chalon-sur-Saône, en Saône-et-Loire. Ils voulaient se rafraîchir les jambes dans le lac des Près Saint-Jean, dans une zone où la baignade est interdite.

Lundi, Février 19, 2018 - 08:09

Un homme de 94 ans a été opéré de la carotide sans anesthésie en janvier dernier au CHU de Chalon-sur-Saône. Après deux tentatives échouées, le chirurgien avait tout de même décidé d'opérer son patient.

Lundi, Janvier 29, 2018 - 12:44

Un adolescent de 17 ans s'est rendu à la police ce lundi matin. Il s'accuse des attaques au marteau commises à Dijon et Chalon-sur-Saône depuis septembre 2017, perpétrées au nom d'un obscur "comité" au message xénophobe.

Samedi, Janvier 27, 2018 - 09:54

La cour d'assises de Saône-et-Loire a condamné un homme de 45 ans à 25 ans de prison pour avoir, en 2015, tué sa petite fille de deux ans à Marmagne. Sa peine est assortie d’une période de sûreté des deux tiers.

Vendredi, Septembre 15, 2017 - 15:35

C'est sans raison apparente que deux personnes ont été agressées ce vendredi à coups de marteau par un individu visiblement déséquilibré. Selon des témoignages, l'homme aurait crié "Allah Akbar" pendant l'attaque. Il était toujours recherché en début d'après-midi.

Mardi, Août 29, 2017 - 12:15

Le tribunal administratif de Dijon a annulé lundi la suppression par la ville de Chalon-sur-Saône des menus de substitution au porc dans les cantines scolaires. Il ne s'est pas prononcé sur l'argument de la laïcité invoqué par le maire. Il faut dire que la polémique sur le communautarisme et la liberté religieuse ne repose sur peu d'éléments formels.

Contributeurs