CNIEL

Vendredi, Février 10, 2017 - 14:47

Un agriculteur des Côtes d'Armor a été condamné à six mois de prison avec sursis et 30.000 euros d'amende. Motif, il contaminait le lait de ses voisins exploitants pour une sombre histoire de vengeance futile.