Cotons

Jeudi, Octobre 26, 2017 - 12:23

Depuis la France, des proches de djihadistes de l'organisation Etat islamique récupéraient leurs allocations pour les envoyer par mandat vers les zones de combat irako-syrienne révèle "Le Figaro". Cette vaste escroquerie aurait représenté plus de 2 millions d'euros.