La Seyne-sur-Mer

Lundi, Décembre 3, 2018 - 16:40

Une manifestation de lycéens, en marge du mouvement des gilets jaunes, a dégénéré dans l'après-midi ce lundi 3 à La Seyne-sur-Mer (Var). Des blessés sont à déplorer chez les jeunes et les forces de l'ordre.

Mardi, Juin 19, 2018 - 14:51

La femme qui a agressé plusieurs personnes au cutter à La Seyne-sur-Mer au cri d'"Allah Akbar" a été jugée responsable de ses actes lors d'un examen psychiatrique. Une décision qui ne remet cependant pas en cause l'existence d'un mal-être psychique. Elle a fait plusieurs références à Allah durant cette agression qu'elle a eu du mal à expliquer, mais aucun indice de radicalisation n'a été retrouvé.

Lundi, Juin 18, 2018 - 14:24

Un homme a tenté d'agresser des policiers municipaux à Nice dans la nuit de dimanche à ce lundi avec un cutter. L'individu les a insultés et traités de "mécréants". L'incident n'a pas fait de blessé.

Lundi, Juin 18, 2018 - 10:51

La jeune femme qui a agressé des clients d'un supermarché dimanche à la Seyne-sur-Mer fait l'objet d'une expertise psychiatrique pour déterminer si il s'agit de l'acte d'une personne radicalisée ou d'une déséquilibrée. Elle a assuré aux forces de l'ordre qu'elle voulait mourir face aux policiers.

Mardi, Novembre 21, 2017 - 08:08

Une concentration extrêmement élevée de ruthénium-106, un composé extrêmement radioactif, a été détectée fin septembre dans plusieurs régions de Russie. Le nuage aurait touché tous les pays européens dont la France.

Samedi, Novembre 11, 2017 - 14:48

Un communiqué de l'Autorité de sûreté nucléaire publié jeudi dévoilait qu'un nuage nucléaire avait survolé la France ainsi que d'autres pays européens. Le texte émettait l'hypothèse que les traces de ruthénium pouvaient provenir de l'Oural en Russie. Le pays a réagi en indiquant qu'aucun incident nucléaire n'avait eu lieu.

Vendredi, Juin 23, 2017 - 19:45

Un enfant de 5 ans est dans le coma depuis mercredi soir. Il a été retrouvé inanimé, mais respirant encore, dans la voiture de ses parents en plein épisode de canicule. Ce vendredi, les médecins étaient toujours très inquiets à son sujet.