Site islamique

Lundi, Octobre 29, 2018 - 13:49

Soupçonné de radicalisation, un policier du Service de la protection chargé de protéger le directeur de "Charlie Hebdo" Riss, s'est vu retirer son habilitation et désarmé. Il a notamment consulté des sites islamiques et avait, selon ses collègues, des contacts inquiétants.

Contributeurs

EN DIRECT