Air France réduit ses prix pour les vols transatlantiques... mais pas pour l'Outre-mer

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Air France réduit ses prix pour les vols transatlantiques... mais pas pour l'Outre-mer

Publié le 19/02/2018 à 19:07 - Mise à jour à 19:09
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Air France a annoncé vendredi une baisse importante de ses prix pour les vols outre-Atlantique (le Canada et les Etats-Unis pus précisément) pour s'aligner sur la concurrence. Un choix stratégique qui ne concernera pas les territoires ultramarins.

C'est une bonne nouvelle pour les voyageurs qui veulent franchir l'Atlantique à coûts réduits… Vendredi 16, Air France annonçait par la voix de son PDG que la compagnie allait s'aligner côté tarifs sur la concurrence pour les vols long-courriers. Dans le viseur: la possibilité de proposer des allers simples pour 195 euros.

"Nous allons mettre à jour nos systèmes avec des prix sans bagages, de façon à pouvoir comparer nos tarifs avec ceux de nos concurrents sur le marché", expliquait vendredi dernier, Jean-Marc Janaillac, le dirigeant de l'entreprise sur l'antenne d'Europe 1. Les premières offres à prix réduits sont prévues pour avril.

Lire aussi: A Toulouse, Airbus lance son nouveau long courrier, l'A330neo

Cependant, contacté par Franceinfo, Air France a confirmé les tarifs réduits ne concerneraient que les Etats-Unis et le Canada. Les Antilles (Guadeloupe et martinique) et la Guyane, les autres gros marchés "transatlantiques" au départ de l'Hexagone, ne verront pas leurs tarifs changer.

Jusqu'ici clientèle captive et nombreuse, les passagers se rendant dans les départements d'outre-mer peuvent voir aujourd'hui plusieurs autres compagnies se positionner sur ces destinations. Mais pour des raisons stratégiques, Air France ne souhaite pas encore se positionner.

Aller plus loin: French Blue, la première compagnie française "low cost" long courrier

La compagnie a d'ailleurs annoncé que si ses tarifs allaient baisser, il était hors de question, formellement parlant, de créer une branche low cost pour les long-courriers.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Air France va réduire ses prix outre-Atlantique, mais pas pour tout le monde.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-