Air France: retour au dialogue entre la direction et les syndicats de pilotes

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Air France: retour au dialogue entre la direction et les syndicats de pilotes

Publié le 09/10/2015 à 14:57 - Mise à jour à 15:04
©Jacky Naegelen/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La direction et les syndicats de pilotes sont revenus ce vendredi autour de la table des négociations. D'après les premiers échos, les discussions se seraient très bien passées.

Quatre jours après les heurts qui ont brutalement interrompu le comité central d'entreprise (CCE) d'Air France, la compagnie aérienne a renoué le dialogue avec les pilotes. Une réunion entre la direction d'Air France et deux syndicats de pilotes représentatifs, SNPL et SPAF, a démarré, ce vendredi, peu après 11 heures pour se terminer deux heures plus tard. "Ca s'est très bien passé",  a déclaré Philippe Evain, président du SNPL Air France à l'issue de la réunion sans toutefois en dire d'avantage.

Peu avant l'entrevue, les protagonistes s'étaient montrés plutôt optimistes quant à l'issue de la crise. "Nous voulons arriver à cette rencontre avec optimisme", avait glissé avant la réunion Emmanuel Mistrali, porte-parole du SNPL Air France en souhaitant qu'elle soit l'occasion de revenir à une "situation un peu plus apaisée et d'essayer de partager maintenant un objectif" commun.

En parallèle, trois syndicats (FO, Unsa et CGT) ont réclamé "sans plus attendre" la médiation de l'Etat, actionnaire d'Air France (17%), pour "trouver des solutions au blocage social". Pour eux, ce représentant doit avoir "mandat pour dresser d'autres perspectives que celle de l'attrition (suppression de ligne et de clientèle, NDLR) de l'activité Air France. "Un +simple+ médiateur ne saurait suffire", ont-ils déclaré par le biais d'un communiqué

Face à l'intransigeance des pilotes et à leur refus d'augmenter leur productivité, la compagnie aérienne avait présenté lundi 5 son plan de restructuration, menaçant à court terme près 3.000 emplois: 1.700 emplois au sol, 900 chez les hôtesses et stewards et 300 chez les pilotes. Mais alors qu'un CCE avait démarré, une centaine de manifestants avaient réussi à franchir le cordon de sécurité, s'en prenant notamment au DRH de la compagnie, Xavier Broseta qui a dû quitter en catastrophe les lieux en enjambant un grillage.

A l'origine, le plan de productivité et de croissance baptisé "Perform 20" et conçu par la direction d'Air France prévoyait une hausse de leur temps de travail de 100 heures annuelles mais sans augmentation de salaire. Un plan unanimement rejeté par les syndicats. 

 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La rencontre entre la direction et le syndicat de pilotes se serait "bien passée".

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-