Alimentation: les Français veulent consommer plus durable, mais craignent une augmentation des prix

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Alimentation: les Français veulent consommer plus durable, mais craignent une augmentation des prix

Publié le 07/11/2016 à 12:46
©Eric Piermont/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Les Français souhaitent réellement acheter des produits sains, même s'ils ne le peuvent pas toujours. Mais, malgré le frein que constitue le prix, les consommateurs hexagonaux se tournent vers des aliments de meilleure qualité.

Les Français, inquiets de la qualité des produits alimentaires -en particulier sur la présence pesticides- souhaitent consommer plus "durable" mais craignent une augmentation des prix, selon un sondage Ipsos pour la fondation Daniel et Nina Carasso rendu public lundi.

Au cours des deux dernières années, une majorité de Français affirment avoir de plus en plus adopté des comportements dits "durables", c'est-à-dire qui permettent de réduire l'impact social et environnemental de leur alimentation.

Ainsi 71% disent consommer des produits bons pour la santé, 70% privilégient les produits régionaux ou issus de circuits courts, 67% essaient de réduire la quantité de nourriture qu'ils jettent et 62% passent plus de temps à cuisiner eux-mêmes.

Près d'une personne interrogée sur deux déclare consommer de plus en plus de produits ayant un faible impact sur l'environnement (47%), ou garantissant un juste revenu au producteur (44%).

Réponses paradoxales car les Français continuent majoritairement de se décider en fonction du goût et du plaisir pour leurs achats alimentaires (56%) et du prix (55%).

Le prix constitue ainsi le frein de loin le plus important à l'achat de produits issus d'une agriculture responsable (83% des personnes).

Une grosse majorité se disent prêts à aller beaucoup plus loin dans un grand nombre de domaines, en particulier dans le "consommer local", réponse à la crise de confiance dans les produits alimentaires.

75% se déclarent prêts à consommer au maximum des aliments produits à côté de chez eux, 68% à boycotter des marques montrées du doigt par des associations auxquelles ils font confiance et 68% à acheter plus souvent des fruits et légumes présentant des défauts ou abimés, afin de réduire le gaspillage alimentaire.

53% seraient prêts à réduire leur consommation de viande à une ou deux fois par semaine (contre 29% de non, et 18% qui le font déjà).

A la suite de différents scandales alimentaires, les Français sont une majorité (57%) à s'inquiéter de la qualité des produits alimentaires qu'ils consomment, contre 43% qui se disent confiants.

La principale préoccupation des consommateurs porte sur les pesticides, cités par 43% des répondants. La hausse des prix arrive en deuxième position (27%) devant l'utilisation des arômes artificiels et édulcorants (26%) et l'épuisement et la dégradation des ressources naturelles (26%).

Le sondage a été réalisé par internet auprès de 1.022 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus entre le 30 septembre et le 4 octobre.

Daniel Carosso est fondateur de Danone en France. La fondation se dit "indépendante du groupe agro-alimentaire".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


71% des Français déclarent consommer des produits "bons pour la santé".

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-