Alstom: les actionnaires votent contre la rémunération de l'ancien PDG Patrick Kron

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Alstom: les actionnaires votent contre la rémunération de l'ancien PDG Patrick Kron

Publié le 06/07/2016 à 09:43 - Mise à jour à 09:45
© Jean-Sébastien Evrard/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Patrick Kron qui a quitté Alstom le 31 janvier dernier s'est vu attribuer 1 million d'euros brut de rémunération fixe, 1,16 million d'euros brut de rémunération variable, et une "rémunération brute variable exceptionnelle" de 4,45 millions d'euros, en décembre 2015. Les actionnaires ont voté contre.

L'assemblée générale des actionnaires d'Alstom a émis mardi 5 un vote négatif sur la rémunération de Patrick Kron, ancien PDG du groupe industriel français, a constaté un journaliste de l'AFP. Au total, 62% des actionnaires ont voté contre la septième résolution présentée à l'assemblée générale, définissant les éléments de rémunération de M. Kron, qui a quitté l'entreprise le 31 janvier dernier, deux mois avant la fin de l'exercice décalé (2015-2016) de l'entreprise.

Au titre de cet exercice, M. Kron s'est vu attribuer 1 million d'euros brut de rémunération fixe, 1,16 million d'euros brut de rémunération variable, ainsi qu'une "rémunération brute variable exceptionnelle" de 4,45 millions d'euros, conditionnée à l'aboutissement de la cession d'une partie de l'activité énergie d'Alstom à General Electric (GE). Celle-ci est devenue effective en décembre 2015. Alstom a noté que l'assemblée générale 2015 de l'entreprise avait émis un avis favorable à un tel mécanisme, à 87,18%.

L'AG de mardi, tenue près du siège de la société à Saint-Ouen (nord de Paris) a vu s'exprimer plusieurs actionnaires opposés à la rémunération de M. Kron, alors que l'entreprise a décidé de ne pas verser de dividende, comme en 2014-2015. Alstom, recentré sur les transports après la cession de ses activités énergie à GE, a publié pour le dernier exercice un résultat net de trois milliards d'euros.

L'assemblée générale a en revanche entériné sans problème, à plus de 97%, la rémunération du successeur de M. Kron, Henri Poupart-Lafarge. Le quorum était de 66,76%. L'Etat dispose actuellement de 20% des droits de vote chez Alstom.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'assemblée générale des actionnaires d'Alstom a émis mardi 5 un vote négatif sur la rémunération de Patrick Kron, ancien PDG du groupe industriel français.

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-