Assurance: que vous apporte réellement votre carte bancaire en cas de sinistre à l'étranger?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Assurance: que vous apporte réellement votre carte bancaire en cas de sinistre à l'étranger?

Publié le 07/07/2017 à 16:48 - Mise à jour à 16:54
©Franck Lodi/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Votre carte bancaire vous sert beaucoup plus qu'à payer mais vous ne le savez peut-être pas encore. Vous pourriez le découvrir lors de vos vacances en cas de sinistre. Mieux vaut alors savoir sur quoi vous pourriez compter.

Le petit rectangle de plastique vous sert à payer. Mais, concernant vos vacances, il en fait sans doute beaucoup plus, sans que vous en soyez toujours bien conscients. Votre carte bancaire en effet propose toujours un certain nombre d'assurance diverses et variées qui peuvent vous aider en cas de problème lors d'un voyage. Encore faut-il que vous en ayez conscience. Vous pourrez comme ça en profiter pleinement… et ne pas souscrire de votre côté à une assurance supplémentaire qui ferait doublon avec votre carte bancaire.

Bien sûr chaque carte est différente selon sa marque ou son tarif, mais toutes proposent maintenant un mélange de services alliant assurance et assistance. Une seule condition préalable: elles ne peuvent assurer que les problèmes en lien avec les voyages… qui ont été payés avec la carte.  

Côté assurance, la quasi-totalité des cartes, y compris dans leur version d'entrée de gamme, proposent des garanties pour le titulaire de sa carte et sa famille en cas de décès ou d'invalidité suite à un accident à bord d'un transport public ou d'une voiture de location. Le plafond versé pour ce type de sinistre est généralement de 46.000 euros. Elles proposent également toutes pour des voyages inférieurs à 90 jours une assistance en cas de maladies, de blessures ou de poursuites judiciaires.

Généralement, dès que l'on monte au-delà du premier échelon dans les cartes (Visa Premier ou Gold Mastercard par exemple), la carte bancaire propose également une modification ou une annulation du voyage (sous réserve d'un empêchement prouvable) et des dédommagements en cas de retard, perte ou vol des bagages. Soyez vigilant car quasiment tous les sites d'agence de voyage vous proposent ce genre d'assurance en même temps qu'un billet. Or, sauf si vous n'avez que la version de base de votre carte bancaire, les garanties de cette dernière suffisent largement et le doublon est à craindre. Les cartes bancaires à ce niveau permettent aussi de bénéficier d'une responsabilité civile et les indemnités en cas de décès ou d'invalidité s'envolent (plus de 300.000 euros à un niveau intermédiaire, parfois plus pour les cartes hauts de gamme).

Soyez cependant vigilants. Les cartes bancaires ne couvrent généralement rien au-delà de trois mois de voyage. Et le gros point noir reste les frais médicaux. Même si les niveaux de cartes les plus avancées vous permettent d'obtenir une avance sur les frais d'urgence, vous ne serez pas couverts si votre pays de destination n'a pas passé de convention avec la sécurité sociale française. Mieux vaut donc envisager de prendre une assurance internationale.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Une carte bancaire peut représenter bien plus qu'un moyen de paiement.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-