Bourse de Paris: elle clôture en baisse ce lundi 5 septembre

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Bourse de Paris: elle clôture en baisse ce lundi 5 septembre

Publié le 05/09/2016 à 19:24
©Eric Piermont/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La Bourse de Paris a terminé en baisse ce lundi (-0,02%). L'indice CAC 40 a quant à lui cédé 1,09 point à 4.541,08 points.

La Bourse de Paris a terminé proche de l'équilibre (-0,02%) lundi, à l'issue d'une séance ponctuée par des indicateurs en Europe mais qui est restée peu animée en raison de la fermeture de Wall Street pour un jour férié.

L'indice CAC 40 a cédé 1,09 point à 4.541,08 points, dans un volume d'échanges faible de 2,1 milliards d'euros. Vendredi, le marché parisien avait bondi de 2,31% après le rapport mensuel sur l'emploi américain, moins bon que prévu, qui a rebattu les cartes sur une éventuelle hausse des taux aux Etats-Unis.

Parmi les autres marchés européens, Londres a perdu 0,22% et Francfort 0,11%. Par ailleurs, l'Eurostoxx 50 a fini proche de l'équilibre (-0,07%).

Après avoir entamé la séance en parvenant à maintenir cet "élan", le mouvement s'est ensuite essoufflé, a constaté Andrea Tuéni, un analyste de Saxo Banque, la Bourse de Paris réussissant toutefois à se maintenir au-dessus du seuil symbolique des 4.500 points.

Les investisseurs ont finalement marqué "une pause après la séance de vendredi", n'étant "pas très enclins à prendre beaucoup d'initiatives" notamment en raison de la fermeture de Wall Street à l'occasion d'un jour férié, a-t-il poursuivi.

Ils ont toutefois eu plusieurs statistiques à se mettre sous la dent en Europe dont les ventes au détail dans la zone euro, baromètre de la consommation des ménages, qui ont progressé de 1,1% en juillet par rapport à juin.

De son côté, la croissance de l'activité privée dans la zone euro a ralenti en août, atteignant son plus bas depuis 19 mois, conséquence d'un ralentissement de la croissance en Allemagne, selon la deuxième estimation de l'indice "PMI" composite de Markit.

Ces chiffres n'ont eu qu'un impact limité sur le marché qui manque globalement de catalyseurs, "le pétrole et les banques centrales" étant "toujours les principaux éléments à suivre", souligne M. Tuéni.

L'annonce d'un renforcement de la coopération entre l'Arabie saoudite et la Russie pour stabiliser le marché pétrolier a conforté le rebond des prix de l'or noir entamé vendredi même si, avec un gel de la production toujours exclu, la portée d'une telle déclaration semblait limitée.

Les investisseurs ont par ailleurs en ligne de mire une réunion de la Banque centrale européenne (BCE) jeudi, suivie par une conférence de presse de son président Mario Draghi.

"La faiblesse de récents chiffres d'inflation pourraient faire pression sur la Banque centrale européenne" mais "des statistiques comme les ventes au détail publiées aujourd'hui devraient pousser la BCE au statu quo ces prochains mois", anticipent les économistes d'ING.

En outre, le cataclysme post-Brexit tant redouté n'ayant pas, pour le moment, eu lieu, cela pourrait inciter l'institution monétaire de Francfort à ne pas agir.

Au Royaume-Uni, l'activité dans le secteur prépondérant des services a fortement rebondi en août après avoir reculé en juillet du fait des inquiétudes liées au vote en faveur d'une sortie du pays de l'Union européenne.

Sur le plan des valeurs, SFR a bondi de 6% à 25,54 euros, le groupe de médias et télécoms Altice ayant déposé auprès de l'AMF une offre publique d'échange (OPE) visant à s'emparer des 22,25% du capital de l'opérateur français qu'il ne détient pas encore.

Renault a pris 0,98% à 74,95 euros après l'annonce d'un renflouement d'Avtovaz, contrôlé par l'alliance Renault-Nissan et en lourdes difficultés financières.

Nexans a progressé (+0,97% à 49,57 euros) après un relèvement de recommandation à "acheter" contre "vendre" auparavant par Kepler Cheuvreux.

Zodiac Aerospace (+2,96% à 21,04 euros) a regagné du terrain, en dépit d'un résultat opérationnel courant (ROC) annuel qui "devrait être de l'ordre de 10% inférieur" aux attentes des analystes, en raison de vents contraires traversés en fin d'exercice.

Cegereal (-0,65% à 38,20 euros) n'a pas bénéficié de l'annonce d'un accord avec une société hollandaise pour l'acquisition du campus Hanami à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) et valorisé 152 millions d'euros par l'opération.

Enfin, les valeurs liées au pétrole ont soutenu le marché à l'image de Technip (+1,84% à 53,59 euros) et Total (+0,65% à 44,27 euros).

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'indice CAC 40 a cédé 1,09 point à 4.541,08 points.

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-