Bourse de Paris: elle clôture en très légère baisse ce vendredi 12 août

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Bourse de Paris: elle clôture en très légère baisse ce vendredi 12 août

Publié le 12/08/2016 à 19:25
©Eric Piermont/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

La Bourse de Paris a clôturé avec une baisse de -0,08% ce jeudi. L'indice CAC 40 a perdu 3,76 points à 4.500,19 points.

La Bourse de Paris a terminé à l'équilibre vendredi (-0,08%), le marché reprenant son souffle dans une séance extrêmement calme à la veille d'un grand week-end férié en France.

L'indice CAC 40 a perdu 3,76 points à 4.500,19 points dans un très faible volume d'échanges de 1,95 milliard d'euros. La veille, il avait gagné 1,17%.

Sur les autres places européennes, la Bourse de Francfort a reculé de 0,27% tandis que celle de Londres a terminé stable (+0,02%). Par ailleurs l'Eurostoxx a lâché 0,13%.

Sur la semaine écoulée, l'indice parisien a pris 2,03%. Depuis le début de l'année, il a perdu 2,95%.

Après un début de séance à l'équilibre, la cote parisienne a été légèrement assombrie par des indicateurs moroses avant de terminer stable, atteignant, comme la veille, le cap symbolique des 4.500 points.

"Le marché souffle un peu après avoir accroché les 4.500 points, un seuil relativement significatif", a indiqué à l'AFP Daniel Larrouturou, directeur général délégué de Diamant Bleu Gestion

"Les variations ont été très limitées, tout comme les volumes. Il s'agit d'une des séances les plus calmes et les moins actives de l'année", a-t-il poursuivi.

La journée a pourtant vu la publication de plusieurs chiffres des deux côtés de l'Atlantique, qui n'ont guère inquiété les investisseurs. "Il n'y a pas eu de réaction véritable aux statistiques américaines. Les seuls (catalyseurs) à la hausse et à la baisse ont été accueillis avec une certaine indifférence", commente M. Larrouturou.

Aux Etats-Unis, les ventes de détail ont connu une stagnation surprise en juillet, tandis que les prix à la production ont en outre subi une baisse inattendue.

Néanmoins, le moral des ménages américains a légèrement progressé en août et s'est montré un peu supérieur aux attentes, selon la première estimation de l'indice publiée par l'Université du Michigan.

Par ailleurs, les ventes de détail en Chine, baromètre de la consommation des ménages, ont progressé de 10,2% sur un an en juillet, mais en marquant un ralentissement bien plus marqué qu'attendu par le marché.

En zone euro, la croissance a ralenti au deuxième trimestre, plombée par une croissance nulle en France et en Italie et l'incertitude liée au Brexit.

Du côté des valeurs, les titres liés aux matières premières, qui ont soutenu la cote parisienne ces derniers jours, ont terminé en ordre dispersé.

CGG a pris 5,45% à 22,25 euros et Technip 1,63% à 51,07 euros. A l'inverse Total a reculé (-0,39% à 43,35 euros), tout comme ArcelorMittal (-1,76% à 5,58 euros).

Rougier a fini à l'équilibre (+0,04% à 22,37 euros) après que les ventes du groupe spécialisé dans la transformation et le négoce des bois tropicaux ont plongé de 8,5% au premier semestre, notamment en raison de la faiblesse de la demande sur les marchés asiatiques.

Foncière de Paris a terminé en baisse (-0,21% à 141,99 euros) alors que l'Autorité des marchés financiers (AMF), saisie par l'Association pour la défense des actionnaires minoritaires et la société Gecina (stable à 136,25 euros), a rendu un avis validant la conformité de l'offre publique d'achat de la société Eurosic (+0,86% à 43,32 euros) sur la foncière.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'indice CAC 40 a perdu 3,76 points à 4.500,19 points.

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-