Deux ans après la réforme ferroviaire, la situation financière de SNCF Réseau reste "préoccupante"

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Deux ans après la réforme ferroviaire, la situation financière de SNCF Réseau reste "préoccupante"

Publié le 06/10/2016 à 11:15 - Mise à jour à 11:26
©Eldelinux/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Selon un rapport publié ce jeudi par le régulateur du secteur ferroviaire, l'Arafer, "l'absence de trajectoire financière reste préoccupante" pour SNCF Réseau. Cette annonce a été deux ans après le vote de la réforme ferroviaire.

"L'absence de trajectoire financière reste préoccupante" pour SNCF Réseau, deux ans après le vote de la réforme ferroviaire, selon un rapport publié ce jeudi 6 par le régulateur du secteur ferroviaire, l'Arafer, qui presse le gouvernement de finaliser un décret et un contrat prévus par la loi de 2014.

"Des instruments majeurs prévus par la loi pour stabiliser la dette ferroviaire n'ont pas encore été mis en place, de sorte que le redressement du système ferroviaire dans sa dimension financière en reste au stade d'objectif", constate le gendarme du rail dans une étude sur "la mise en oeuvre de la réforme ferroviaire".

La dette abyssale de SNCF Réseau - plus de 44 milliards d'euros à fin juin - doit en premier lieu être plafonnée par une "règle d'or" suspendue à un décret d'application qui "n'a toujours pas été adopté", relève l'Arafer, qui estime que ce texte "doit être publié au plus vite".

D'autre part, le contrat de performance qui doit "être conclu pour dix ans entre l'Etat et SNCF Réseau afin notamment de définir des objectifs de performance et de déterminer la trajectoire financière de SNCF Réseau ne l'est toujours pas".

L'Arafer, chargée notamment de s'assurer du respect de cette "trajectoire financière", demande aux deux parties de "finaliser dans les meilleurs délais" cet accord, que le gouvernement a promis de conclure d'ici la fin de l'année.

Le régulateur note par ailleurs que la création de SNCF Réseau - née de la fusion début 2015 de Réseau Ferré de France, SNCF Infra et de la direction des circulations ferroviaires (DCF) de la SNCF - était supposée se traduire par des "économies d'échelle" dont "la réalité (...) apparaît à ce jour incertaine".

Enfin, la place de SNCF Réseau au sein du groupe SNCF - qui choisit un tiers des administrateurs de sa filiale - "ne permet pas de garantir une gestion pleinement efficace ni de s'assurer (...) d'une utilisation équitable de l'infrastructure ferroviaire", alors que le transport de voyageurs doit progressivement s'ouvrir à la concurrence d'ici quelques années.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Selon un rapport publié ce jeudi par le régulateur du secteur ferroviaire, l'Arafer, "l'absence de trajectoire financière reste préoccupante" pour SNCF Réseau.

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-