EDF s'oppose à l'Etat et refuserait de fermer sa centrale de Fessenheim

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 15 juin 2016 - 20:35
Image
La centrale nucléaire de Fessenheim.
Crédits
©Michelle Tantussi/Sipa
EDF refuserait de déposer sa demande d'abrogation de l'autorisation d'exploiter la centrale nucléaire de Fessenheim.
©Michelle Tantussi/Sipa
Une nouvelle étape dans le bras de fer qui oppose EDF à l'Etat. "Le Monde" a révélé ce mercredi que l'entreprise refusait d'engager les procédures juridiques pour fermer la centrale de Fessenheim.

La plus vieille centrale de France n'est pas prête de fermer ses portes. Selon des sources concordantes citées par Le Monde dans un article de ce mercredi 1, EDF refuserait de déposer sa demande d'abrogation de l'autorisation d'exploiter la centrale nucléaire de Fessenheim, dans le Haut-Rhin. L'entreprise avait initialement jusqu'à fin juin pour entamer les procédures juridiques mais la demande de fermeture ne serait plus envisagée avant décembre.

Avant de fermer les portes de la centrale, EDF voudrait se mettre d'accord avec l'Etat quant au montant des indemnités qu'elle peut espérer toucher. Alors que l'entreprise attend entre 2 à 3 milliards d'euros de dédommagement, la ministre de l'Ecologie et de l'Energie, Ségolène Royal, proposait entre 80 et 100 milliards d'euros dans un courrier adressé au patron d'EDF Jean-Bernard Lévy. Cette somme avait été jugée "sidérante" par des responsables de l'entreprise, qui dénonçaient une demande "surréaliste" voire "apocalyptique".

Ségolène Royal lutte depuis de longs mois avec l'énergéticien car la fermeture de la centrale nucléaire est une promesse du candidat François Hollande en 2012. Un rapport remis en sepembre 2014 par les députés Marc Goua (PS) et Hervé Mariton (LR) estimait à 4 milliards d'euros l'indemnisation qui pourrait être accordée à EDF. Ségolène Royal avait contesté ce rapport, qualifiant ces calculs de "farfelus". D'autres analyses ont évoqué des sommes comprises entre 2,5 et 3 milliards d'euros.

Les représentants du personnel d'EDF devraient être informés de la situation jeudi 16 pendant un comité central d'entreprise. 

 

À LIRE AUSSI

Image
La centrale nucléaire de Fessenheim.
L'Etat propose moins de 100 millions d'indemnisation à EDF pour fermer Fessenheim
Un courrier de Ségolène Royal adressé début mai au patron de l'électricien français, Jean-Bernard Lévy, évoquerait une somme comprise entre 80 et 100 millions d'euros ...
20 mai 2016 - 13:49
Tendances éco
Image
EDF Illustration
Fermeture de Fessenheim: EDF négocie son indemnisation avec l'Etat
François Hollande l'a annoncé il y a quelques jours: EDF doit fermer la centrale de Fessenheim. Depuis, le géant de l'électricité est en pleine négociation avec l'Etat...
27 avril 2016 - 16:55
Tendances éco
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don