Encadrement des loyers: comment savoir si vous y avez droit

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Encadrement des loyers: comment savoir si vous y avez droit

Publié le 02/07/2019 à 12:53 - Mise à jour à 12:59
© JACK GUEZ / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Depuis le 1er juillet 2019, l'encadrement des loyers fait son retour à Paris. Si vous êtes locataires, et sous certaines conditions, vous pouvez vous assurer que votre propriétaire respectera un plafond maximal. 

Depuis le 1er juillet, l’encadrement des loyers vient de faire son retour à Paris, avant sans doute de s’étendre à d’autres villes de la proche banlieue, ou de province (Lille devrait rapidement emboîter le pas de la capitale).

Ce dispositif apporte une garantie aux locataires, du moins à ceux qui aspirent à le devenir, pour éviter une inflation de la note à verser au propriétaire.

Comment savoir si, en tant que locataire, vous bénéficier d’une telle protection, et, en conséquence, si votre propriétaire est bien en règle?

Premier élément: le dispositif n’est pas rétroactif et ne vaut que pour les contrats signé après le 1er juillet ou explicitement renouvelables. Si votre contrat est en cours, et s’il vous paraît visiblement surestimé, vous n’avez pas de recours légal. Mieux vaut donc tenter une négociation car si vous partez, votre propriétaire devra appliquer le loyer encadré à son nouveau propriétaire.

Lire aussi: Les loyers plafonnés, de retour à Paris et déjà contestés en justice

Si vous signez ou renouvelez votre bail à partir du 1er juillet, et s’il s’agit bien de votre résidence principale, vous êtes protégés par l’encadrement des loyers. Reste à savoir si votre propriétaire respecte la règle.

Votre réflexe doit être de consulter le "loyer de référence" (voir ici) défini par la Direction Régionale et Interdépartementale de l'Hébergement et du Logement (Drihl). Le plafond de loyer maximum exigible est le loyer de référence majoré de 20%.

Si votre loyer dépasse ce montant, vous pouvez exiger l’application du plafonnement. Sauf si votre propriétaire a justifié à la base de caractéristique propres au logement justifiant l’application d’un "complément de loyer". Une vue remarquable, un soin architectural particulier ou un équipement de valeur (type jacuzzi) permettent de s‘exonérer de la règle générale. En tant que locataire, vous pouvez bien entendu contester.

Voir aussi:

Les Allemands se mobilisent contre "la folie des loyers"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'encadrement des loyers est en vigueur depuis le 1er juillet.

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-