Enquête CFDT: la plupart des Français sont "heureux" au travail

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Enquête CFDT: la plupart des Français sont "heureux" au travail

Publié le 16/03/2017 à 16:05 - Mise à jour à 16:14
©Hussein Samir/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

A travers une enquête nommée "Parlons travail", la CFDT s'est intéressée à la façon dont les Français percevaient leur travail. D'après les résultats, la plupart sont heureux d'aller travailler.

Le monde professionnel peut se montrer difficile et être source de stress, mais aussi être un lieu de rencontre amicale et amoureuse et d'un épanouissement personnel. Pour savoir comment les Français percevaient leur travail, la CFDT (confédération française démocratique du travail) a mené une enquête nommée "Parlons travail" auprès de 200.000 travailleurs du 20 septembre au 31 décembre 2016.  Selon les résultats, 77% des Français sont heureux dans leur métier. De façon plus détaillée, 59% d'entre eux disent "prendre souvent du plaisir", 70% affirment "rigoler souvent au travail" et 57% sont fiers de ce qu'ils font.

Le chômage représente le principal danger d'une carrière professionnelle pour 47 % des sondés. Une fois cette menace écartée, 25 % des salariés affirment exercer le métier de leur rêve, 25 % ne sont pas satisfaits de leur parcours professionnel, 30 % estiment mieux s’en sortir professionnellement que leurs parents et 29 % affirment faire moins bien.

La notion de salaire n'est pas la seule prise en compte par les travailleurs, 54% d'entres eux assurent "ne pas travailler pour gagner le plus d'argent possible". D'autres raisons motivent les Français à exercer un métier: "le sentiment d'utilité ou les relations humaines que l'on tisse au travail. Le travail s'affirme comme une source d'épanouissement", indique le syndicat.

Si la tendance des actifs est plutôt au contentement, le sondage soulève des problèmes généralisés parmi la population. Ce sont les problèmes de santé qui sont le plus souvent évoqués. Fiers ou heureux d'exercer, 35 % des Français considèrent quand même que le travail nuit à leur santé. Des douleurs physiques sont ressenties par 44 % d'entre eux, 34% disent mal dormir et 36% ont déjà fait un burn out. En cause, une charge de travail "excessive" évoquée par la moitié des sondés (51%), 58% déclarent ne pas avoir le temps de faire "correctement leur travail". Tenir compte de la pénibilité du travail dans le calcul des retraites constitue presque l'unanimité chez les personnes interrogées (97%), 59% estiment que cela ne serait pas "compliqué".

Selon l'enquête, les salariés sont également très demandeur d'autonomie. Etre trop subordonnée se révèle être une cause importante d'un mal être au travail. Or, seul 27 % des sondés estiment avoir une autonomie "normale" quand 73% aimeraient prendre ou participer davantage aux décisions professionnelles. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La notion de salaire n'est pas la seule prisent en compte par les travailleurs, 54% d'entres eux assurent "ne pas travailler pour gagner le plus d'argent possible".

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-