Essence: ce territoire où les prix dépassent déjà 2 euros le litre

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Essence: ce territoire où les prix dépassent déjà 2 euros le litre

Publié le 08/11/2018 à 11:47 - Mise à jour à 11:56
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Comme le remarque le journal "Ouest France", sur l'île d'Yeu, le prix du carburant dépasse déjà les deux euros le litre (essence ou diesel). La situation remonterait même au mois d'octobre mais devient particulièrement remarquable à quelques jours de la manifestation du 17 novembre.

La barrière symbolique a été franchie: un premier territoire en France métropolitaine a vu ses prix à la pompe dépasser le seuil des deux euros le litre comme le remarque le journal Ouest France. C'était en octobre dernier mais l'information n'émerge que maintenant à quelques jours de la manifestation prévue le 17 novembre La seule station-essence de l'île d'Yeu en Vendée depuis la mi-octobre des prix supérieurs à deux euros que ce soit pour le diesel (une première) que pour le sans plomb.

Certes l'île d'Yeu reste une situation à part. Comme tous les territoires insulaires, les carburants sont globalement plus chers que sur le "continent" du fait des frais liés à la logistique. A fortiori pour acheminer de l'essence sur un territoire qui compte moins de 5.000 habitants et ne permet donc pas d'écouler de gros volumes.

Sur l'île, c'est le groupe CIM (Compagnie industrielle maritime), principal stockiste indépendant de pétrole brut en France qui fixe directement les prix en prenant en charge elle-même le transport depuis la raffinerie de Donges en Loire-Atlantique.

Lire aussi - Essence: Leclerc et Carrefour vendront les carburants à prix coûtant

En 2012, lors du précédent pic des prix de l'essence, le prix au litre avait déjà dépassé les deux euros, notamment au cœur de Paris, ce qui avait provoqué un certain émoi dans l'opinion, l'information étant relayé dans le 20h de France 2. A l'époque, la hausse des prix de l'essence était alimentée par la hausse du prix du baril qui était à un niveau bien supérieur par rapport à l'automne 2018.

Voir aussi:

Le prix de l'essence a-t-il vraiment dépassé les 2 euros en 2012?

Hausse du prix de l'essence: vers une pénurie de carburant en France?

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Sur l'île d'Yeu, le diesel ou l'essence coûtent plus de deux euros le litre.

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-