Football - Ligue 1: Mediapro veut créer une chaîne à 25 euros par mois

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 31 mai 2018 - 22:18
Image
Football Ligue 1
Crédits
©Photo Fred Dufour/AFP/Archives/Archives
Mediapro, grand gagnant des droits TV pour la Ligue 1, veut créer une chaîne 100% football à 25 euros par mois.
©Photo Fred Dufour/AFP/Archives/Archives
Le président Mediapro a détaillé ce jeudi son plan d'action pour la programmation de la Ligue 1 sur la période 2020-2024. Il entend créer une chaîne 100% football français, et proposer un abonnement à 25 euros par mois.

Mediapro, le groupe espagnol qui a acquis la quasi-totalité des droits de diffusion de la Ligue 1 pour la période 2020-2024, a donné une conférence de presse ce jeudi 31 pour annoncer son plan d'action, sur la programmation des matches, ainsi que ses tarifs.

Ces fameux tarifs, c'est ce qui a inquiété les amoureux de foot à l'annonce des résultats de l'appel d'offre par la LFP. Combien va-t-il falloir payer en plus pour continuer à voir tous les matches de l'OM, du PSG, de Monaco, de Lyon et des autres équipes du championnat?

Mediapro, qui entend atteindre les cinq millions d'abonnés en deux ans, a prévu un abonnement à 25 euros par mois. Un prix "raisonnable" selon son président Jaume Roures. Sur les réseaux sociaux, cette nouvelle a provoqué un tollé. C'est, de l'avis général, "trop cher".

Pour point de comparaison, beIN Sports, qui est à 15 euros par mois, a été créée en 2012 et a mis plus de quatre ans à atteindre les trois millions d'abonnés (et a dû mal à se maintenir à l'équilibre).

Jaume Roures a pour projet de créer une chaîne qui ne parlera que du championnat de France de football. "Notre objectif, c’est de diffuser nous-mêmes tous nos matches", a-t-il ainsi déclaré.

Sur le même sujet: Football - droits TV de la Ligue 1: Canal+ ne s'avoue pas vaincu

Exit donc le projet de Canal+, diffuseur historique de la Ligue 1, de racheter quelques affiches. "La revente, ce n'est pas notre projet", a souligné Jaume Roures, qui n'est toutefois pas fermé à la discussion. Un éventuel partenariat n'est pas exclu.

"Je vais rencontrer Maxime Saada (président du directoire du groupe Canal, NDLR) le plus vite possible et voir la façon dont on peut travailler ensemble", a-t-il dit. Ajoutant, à l'adresse des abonnés Canal+, de ne surtout pas s'en aller tout de suite: "Les abonnés ne doivent pas s'enfuir de Canal. J'espère que notre chaîne sera dans Canal+. On doit travailler avec les opérateurs de télécoms, de câble, d'OTT". Tout peut encore arriver d'ici 2020.

À LIRE AUSSI

Football - Ligue 1: les droits TV dépassent le milliard, Canal+ perd tout
Diffuseur historique du championnat de France de Ligue 1, Canal+ n'a remporté aucun lot des droits TV pour la période 2020-2024. La Ligue de football professionnel (LF...
29 mai 2018 - 22:47
Culture
Image
Le patron d'Altice France Alain Weill, le 20 mars 2018 à Paris
SFR ne participera probablement pas à l'appel d'offres de la Ligue 1 (Alain Weill)
Le patron d'Altice France Alain Weill juge, dans un entretien au Journal du Dimanche, "peu probable" que le groupe, qui détient les chaînes SFR sport, participe à l'ap...
29 avril 2018 - 05:04
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don