France: le déficit commercial se creuse légèrement en janvier à 3,7 milliards d'euros

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

France: le déficit commercial se creuse légèrement en janvier à 3,7 milliards d'euros

Publié le 08/03/2016 à 13:27 - Mise à jour à 14:14
©Terra Nova/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Le déficit commercial de la France a augmenté de 32 millions en janvier 2016, atteignant ainsi 3,7 milliards d'euros, notamment à cause des ventes de l'industrie aéronautique et spatiale qui marquent le pas.

Le déficit commercial de la France s'est creusé légèrement en janvier de 32 millions d'euros pour s'établir à 3,7 milliards d'euros, les ventes de l'industrie aéronautique et spatiale ayant marqué le pas, ont annoncé ce mardi 8 les Douanes dans un communiqué. "Les exportations progressent légèrement (+0,5%, après -1% en décembre), tout comme les importations (+0,6% après -2,3% en décembre)", expliquent les Douanes.

"La détérioration du solde est importante pour l'industrie aéronautique et spatiale du fait d'un fort reflux des livraisons définitives d'Airbus et de l'absence de vente de satellites", souligne le communiqué. En revanche, "l'amélioration du solde est marquée pour les échanges d'oeuvres d'art du fait du déplacement de France en Suisse d'une très importante collection privée", indiquent les Douanes.

Ce transfert d'oeuvres d'art permet au solde vis-à-vis de l'Europe hors Union européenne, traditionnellement déficitaire, de dégager en janvier un fort excédent. La réduction du déficit est par ailleurs sensible pour les produits énergétiques, en raison d'une diminution du montant des approvisionnements en hydrocarbures naturels et en pétrole raffiné.

L'accroissement de l'excédent pharmaceutique reste à l'inverse modéré en dépit du retour à la normale des achats, massifs auprès de l'Autriche en novembre et décembre 2015, car les ventes de médicaments à la Belgique ont enregistré un fort recul.

Les Douanes ont également publié des chiffres révisés sur le déficit cumulé de 2015 qui a atteint 45,3 milliards d'euros, et celui de 2014, qui s'est établi à 57,6 milliards d'euros.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le déficit commercial de la France s'est creusé légèrement en janvier de 32 millions d'euros pour s'établir à 3,7 milliards d'euros.

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-