Hausse de l'emploi privé: la situation réelle derrière les chiffres

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Hausse de l'emploi privé: la situation réelle derrière les chiffres

Publié le 13/03/2018 à 10:13 - Mise à jour à 10:21
© JEFF PACHOUD / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'Insee a dévoilé ses chiffres de l'emploi pour 2017. Des données qui montrent une percée du secteur privé, même dans l'industrie, mais qui restent portées par l'emploi précaire.

C'est l'excellente nouvelle pour l'emploi qui confirme que 2017 a (enfin) été une année favorable: selon les chiffres de l'Insee, le secteur privé a créé 277.700 emplois salariés. Soit une hausse de 1,5% par rapport à 2016.

Un chiffre qui était attendu depuis la confirmation que la croissance économique pour 2017 s'élevait à 1,9%, soit le chiffre le plus élevé depuis six ans pour l'économie française. Mais c'est le détail des créations de postes qui cachent les nouveautés les plus remarquables pour le tissu de l'emploi français. En effet, après des années d'une chute qui semblait sans fin, l'emploi industriel affiche une création nette d'emplois. Sur l'année ce ne sont certes que 1.100 emplois qui ont été créés (soit en réalité quasiment 0% d'évolution à l'échelle de la population active française). Mais ce "gain" dans l'industrie est une première depuis l'an 2000, et donc 16 années de destruction d'emploi, pour un million de postes supprimés. Même l'agriculture, autre secteur pourtant présenté comme sinistré a créé 5.000 emplois nets en 2017.

Voir aussi - Fausses offres d'emploi: des dizaines de chômeurs escroqués en Indre-et-Loire

Mais le principal pourvoyeur de ce chiffre positif reste le secteur tertiaire marchand qui a généré, hors intérim, 169.500 postes sur l'année (+1,5%), et l'intérim 56.200 (+8,2%).

Sans surprise également, les créations d'emplois dans le secteur privé sont largement alimentées par les emplois précaires, indiquant à la fois une tendance économique positive mais des agents encore prudents sur l'évolution de la tendance. L'intérim a même atteint un record fin 2017 avec 743.400 postes occupés sous ce statut. Pas moins de 225.700 ont été créés.

Autre enseignement enfin de ces données, le secteur public ne génère plus d'emplois nets. Pas moins de 8.900 emplois ont d'ailleurs disparu (-0,2%) notamment via la baisse du nombre de contrats aidés.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'industrie connaît une timide remontée.

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-